L’Union européenne veut concurrencer Google Pay et Apple Pay en lançant son portefeuille numérique

 

L’Union européenne serait sur le point de dévoiler une application similaire à Google Pay et Apple Pay. Ce tout nouveau portefeuille numérique fonctionnera dans les 27 pays membres et servirait à stocker toutes sortes de documents administratifs. Il sera également possible de payer des factures.

Google Pay
Crédits : Unsplash

Depuis quelque temps maintenant, l’Union européenne ne cache plus ses inquiétudes envers l’influence d’Apple Pay et Google Pay. Il faut dire que les GAFA sont généralement vus d’un mauvais œil sur le vieux continent, et leur réticence à s’ouvrir à d’autres solutions de paiement mobile ne vient pas arranger les choses. Aussi, celle-ci aurait décidé de prendre le problème à bras le corps en proposant son propre portefeuille numérique.

C’est en effet ce que révèle le Financial Times, qui affirme que l’application sera dévoilée au grand jour ce mercredi. L’idée est similaire aux wallet existants : il sera possible de stocker documents administratifs et moyens de paiements, afin de faciliter les opérations et transactions en ligne en ayant tout à portée de main. Bien entendu, l’objectif premier est avant tout de s’éloigner de l’emprise des GAFA en proposant une alternative gérée par un organisme public.

Sur le même sujet : Payer en Bitcoin avec Apple Pay, Google Pay ou Samsung Pay devient possible

L’UE lance son propre portefeuille numérique

L’application fonctionnerait ainsi dans les 27 pays membres. Elle devrait voir le jour dès l’année prochaine, d’après les informations obtenues. À la manière de France Connect, elle permettrait de se connecter à divers sites administratifs et gouvernementaux pour y gérer ses documents et payer ses factures. Tout en empêchant des organismes privés d’avoir accès aux données personnelles de ses utilisateurs.

Le timing est en tout cas parfait. À cause des différentes mesures sanitaires liées à la crise du COVID-19, les paiements sans contact via smartphone ont explosé en 2020. De nombreux particuliers se sont mis à utiliser leur wallet, et il est fort à parier qu’un certain nombre d’entre eux préfèreraient passer par une alternative mettant l’accent sur la confidentialité. L’application de l’UE pourra également se targuer de proposer une solution unique pour de multiples opérations. Sur le même outil, il sera possible de fournir les justificatifs nécessaires à la transaction, signer les documents et verser la somme due.

Source : Financial Times



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !