Linky : un client réussit à faire plier EDF, forcé de lui installer un compteur classique

 

Un habitant de l’Hérault qui refusait l’installation du nouveau compteur Linky a gagné une manche. Après un an de procédure, il a finalement obtenu qu’Enedis lui installe un compteur plus classique. De quoi créer un précédent ?

Compteur Linky
Un compteur Linky / Crédits : Guillhem Vellut via Flickr

C’est une affaire qui pourrait créer un précédent inquiétant pour Enedis, qui installe les compteurs Linky, et qui est rapporté par Midi Libre. Un habitant de Lignan-sur-Orb a en effet gagné une manche contre la société le 17 novembre dernier, l’obligeant à installer un nouveau compteur, non Linky.

En septembre 2019, cet homme avait refusé la pose du compteur Linky dans sa maison, alors en construction. Face à cette situation, Enedis lui avait coupé le courant. Installé dans son nouveau logement depuis, il vivait sans électricité, mais refusait toujours la pose du dit compteur.

A lire aussi – Linky : le compteur émet 20 fois moins d’ondes que les valeurs limites prévues par la Loi

L’homme a alors mené un long combat contre la filiale d’EDF et à force de médiation, un accord a été trouvé. Enedis a en effet accepté de lui poser un compteur non Linky au sein de son domicile, comme il le demandait. Toutefois, l’histoire n’est sans doute pas terminée pour autant, puisqu’Enedis précise que ce nouveau compteur n'est que provisoire.

Une nouvelle jurisprudence ?

Néanmoins, c’est une petite victoire pour les opposants à ce compteur, très nombreux en France. Comme le précise Midi Libre, une autre affaire a connu un dénouement qui leur est favorable à Bordeaux, où la justice a indiqué qu’Enedis ne pouvait rendre obligatoire la pose d’un Linky.

Le Linky est le nouveau compteur d'EDF installé dans des millions de foyers depuis 2015. Plus économe en énergie et connecté, il a vu surgir de nombreux détracteurs qui lui reprochent un risque d’incendie plus élevée, un non-respect de la vie privée ou encore une manière de faire augmenter artificiellement les factures d’électricité.

Le nœud du problème, c’est que les compteurs électriques installés chez des particuliers ne leur appartiennent pas, puisqu’ils sont aux collectivités. Enedis est donc dans son droit de remplacer tous les compteurs, même sans l’accord du propriétaire. Une donnée qui a été mise en péril par les décisions récentes et qui pourrait créer des jurisprudences bien gênantes pour le fournisseur d’énergie. Il est déjà possible de refuser l'installation d'un compteur. L'homme suggère d'ailleurs que ceux qui se sont vu installer cet terminal peuvent désormais demander son retrait devant la justice.

Source : Midi Libre



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google nest secure abandon
Google abandonne Nest Secure, le système d’alarme connecté

Google vient d’abandonner Nest Secure. Lancé en 2017, le système d’alarme connecté n’est plus disponible sur la boutique en ligne de la marque. Google ne produira plus de Nest Secure mais s’engage à fournir un support client aux utilisateurs actuels…

ikea panneau solaire france
Ikea France vend des panneaux solaires sur son site, voici les prix

Ikea, leader de l’ameublement en France, intègre dans son catalogue un service d’installation de panneaux solaires. Pour cela, le géant suédois a signé un partenariat avec l’entreprise tricolore Voltalia. Le prix s’échelonne de 3700 euros à 5300 euros TTC, selon…

Google conférence
Google tiendra une conférence virtuelle le 8 juillet prochain

Google va tenir une conférence le 8 juillet prochain. Cette présentation sera entièrement virtuelle à cause du coronavirus et remplacera la Google I/O qui a été annulée il y a quelques semaines. La firme de Mountain View devrait y dévoiler…