Les usines Samsung ferment en Chine à cause du COVID-19, bientôt une nouvelle pénurie de smartphones ?

 

Jusqu’à demain, 19 avril 2022, l’usine de semi-conducteurs Samsung localisée à Xian est sommée de stopper toute production à cause de l’augmentation exponentielle des cas de COVID-19 dans le pays. Si le confinement en cours se veut plus long que prévu, c’est toute la division smartphones du constructeur qui pourrait être impactée.

Samsung Galaxy S22 Plus

Depuis quelques jours, la situation concernant la propagation du COVID-19 en Chine est très préoccupante. À Shanghai, les mesures de confinement extrêmement strictes poussent la population à se révolter, au risque de faire face à une répression encore plus forte de la police. D’autres villes, comme Xian, sont également confrontées à une recrudescence des cas.

Or, Xian abrite, entre autres, une des usines de semi-conducteurs de Samsung. Et pas n’importe laquelle : en seulement un mois, ce sont 250 000 semi-conducteurs qui passent ses portes, soit pas moins de 40 % de la production totale du constructeur coréen. Une production qui risque d’être prochainement mise à mal. En effet, depuis le 16 avril et jusqu’à demain, l’usine est sommée de mettre ses activités en pause.

Sur le même sujet : Galaxy S22 — Samsung augmenterait les prix à cause de la pénurie de puces

Les smartphones Samsung risquent la rupture de stock

Pour l’heure, il n’y a pas lieu à s’inquiéter, compte tenu de la durée relativement courte de la fermeture de l’usine. En revanche, si cette dernière venait à s’allonger, la situation pourrait rapidement devenir problématique pour Samsung. Selon BusinessKorea, Samsung risque de devoir se passer d’une grande partie de sa production de semi-conducteurs, ce qui pourrait entraîner des retards de livraison.

Si la pénurie de puces a jusqu’à fait les belles heures de Samsung, la chance pourrait donc bientôt changer de camp. Selon la Chambre des Commerces de Chine, environ 57 % des entreprises basées dans le pays ont connu des difficultés des suites du confinement de Shanghai. En outre, le secteur des PC pourrait également être impacté, notamment Apple qui doit désormais composer avec la fermeture de fournisseur Quanta Computer.

Samsung, de son côté, prévoit d’ores et déjà d’exporter sa production au Texas, dans une immense usine immense occupant 1200 acres. La date de son ouverture n’est pas encore connue.

Source : BusinessKorea



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !