Les selfies ont causé 380 morts depuis 2008, regardez où vous mettez les pieds !

 

380 morts entre janvier 2008 et juillet 2021. C'est le nombre de personnes qui ont perdu la vie en prenant un selfie, si l'on en croit l'étude épidémiologique menée par l'organisme espagnol Fondation IO.

selfies mortels
Crédits : Unsplash

On le sait, prendre un selfie peut s'avérer dangereux, très dangereux. Notre attention se concentre principalement sur l'écran de notre appareil, on s'assure que le cadre est bon, que le sourire est là, on recule un peu pour se rapprocher de cette magnifique cascade… Et c'est le drame. Un jeune homme a perdu la vie dans ses conditions exactes en Thaïlande en novembre 2019.

Et malheureusement, il est loin d'être un cas isolé. D'après une étude épidémiologique publiée par l'organisme espagnole Fondation IO, pas moins de 380 personnes ont perdu la vie entre janvier 2008 et juillet 2021. Le nombre d'accidents mortels survenus durant un selfie est en hausse constante chaque année. Rien qu'en 2021, nous en sommes déjà à 31 victimes.

Comme vous pouvez en douter, la plus grande majorité des décès est due à des chutes mortelles, précisément 216 morts sur les 380. Parmi les autres causes de décès, on retrouve des accidents liés aux moyens de transports, à l'image de cette touriste happée par un train alors qu'elle tentait de se prendre en selfie en Chine.

À lire également : En 2015, les selfies ont fait plus de morts que les requins

selfies mortels
Crédits : Fondation IO

Les accidents mortels liés aux selfies touchent surtout les jeunes

Les noyades viennent ensuite sur la troisième marche podium, suivi en quatrième position par des incidents liés aux armes à feu, des électrocutions ou bien des accidents avec des animaux sauvages. À ce sujet, un homme avait perdu la vie en essayant de prendre une photo avec un morse en 2016.

Comme le précise l'étude, dans un cas sur trois, les victimes sont des touristes. L'Inde est le pays qui enregistre le plus d'accidents mortels en lien avec des selfies avec une centaine de décès. Viennent ensuite les États-Unis avec 39 morts, et la Russie avec 33 décès. “Les chiffres de l'Inde s'expliquent en partie par le fait que beaucoup de personnes dans le pays prennent des selfies en sortant leurs corps par la fenêtre ou la porte des trains”, explique Christina Juesas, co-signataire de l'étude.

L'étude dévoile également les 10 endroits les plus dangereux de la planète pour se prendre en selfie. On retrouve sans surprise les chutes du Niagara et le Glen Canyon, les montagnes de l'Ural en Russie, le Taj Mahal en Inde ou encore la plage de Penha au Brésil. Concluons par une donnée cruciale : 41% de l'ensemble des victimes étaient âgés de moins de 19 ans.

Source : Fondation IO



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !