Les Samsung Galaxy Tab S8 bannies de Geekbench pour avoir manipulé les résultats

 

Les Galaxy Tab S8 de Samsung ont été bannies de l’outil de benchmark Geekbench, la faute à la fonctionnalité Game Optimizing Service qui permet de filouter sur les performances. Les tablettes emboîtent ainsi le pas aux Galaxy S22, S21, S20 et S10.

Galaxy
La Galaxy Tab S8 Ultra

Geekbench, le célèbre outil de benchmark, vient de bannir les nouvelles tablettes de Samsung de ses bases de données. Cela concerne la Galaxy Tab S8, la Tab S8+ ainsi que la Tab S8 Ultra. Ces produits utiliseraient des techniques pour améliorer leurs résultats. Les quatre dernières générations de smartphones Galaxy S ont été refoulées pour les mêmes raisons.

Le fait est que Samsung bride les performances de ses nouveaux produits afin d’éviter la chauffe sur plus de 10 000 applications. Des internautes ont fouillé le code de la surcouche et ont découvert une fonctionnalité intrigante nommée Game Optimizing Service (GOS). C’est elle qui permet à Samsung de réduire artificiellement les performances en cas de besoin.

Samsung filoute sur les performance de ses tablettes

Toutefois, cette fonctionnalité se désactive lorsqu’un outil de benchmark est lancé. Le processeur fonctionne alors à pleine puissance, mais ne traduit pas son usage réel. Les résultats ne sont donc pas conformes et on peut alors dire qu’il y a triche, ou au moins tromperie sur la marchandise. Avec GOS désactivé, le produit connaît une hausse de 24% de ses performances en single core et de 11% en multi-core.

A lire aussi – Test Samsung Galaxy S22 Ultra : le nouveau roi des smartphones Android ?

C’est le site Android Authority qui a signalé la fraude sur les tablettes. Par la suite, l’outil Geekbench a pris la décision d’exclure les produits. S’il est toujours possible de faire fonctionner l’application sur ces terminaux, les résultats ne sont plus comptabilisés.

Samsung s’est exprimé sur le sujet et a indiqué qu’une mise à jour prochaine serait publiée sur les smartphones et tablettes. Elle permettra à l’utilisateur d’activer GOS ou non, de lui laisser plus de liberté sur les performances de son produit.

Ce GOS est intégré directement dans la surcouche One UI et fonctionne qu’importe le processeur. Pour rappel, la gamme des Galaxy S22 est dotée d’un processeur Exynos 2200 tandis que les Galaxy Tab sont dotées d’un SoC Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1.

Source : Android Authority



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !