Les prochains Vivo X recevront les mises à jour Android pendant 3 ans

 

Vivo a annoncé que ses prochains smartphones de la série X vont recevoir trois ans de mises à jour Android régulières. Jusqu’à maintenant, ces derniers n’avaient droit qu’à deux ans, et trois pour les patchs de sécurité. Le constructeur s’éloigne ainsi de OnePlus et Oppo, pour se rapprocher des grands noms de l’industrie tels que Samsung.

vivo x60 pro plus
Crédits : Vivo

Vivo veut tout faire comme les plus grands. En dévoilant son X60 Pro+, le constructeur chinois a lancé une attaque frontale contre Samsung, en concurrençant sans sourciller le Galaxy S21 Ultra. Celui-ci tient à se faire une place parmi les leaders des smartphones sous Android, et veut pour cela souligner son engagement auprès des utilisateurs. Ainsi, les prochains Vivo X recevront les mises à jour du système d’exploitation pendant trois ans.

Cela inclut également les patchs de sécurité et concerne tous les téléphones qui sortiront après juillet 2021 en Europe, Australie et Inde. « Nous promettons à nos clients qu’ils pourront profiter d’une expérience de smartphone haut de gamme pendant une période prolongée et continuer à bénéficier des dernières fonctionnalités logicielles », a déclaré Yujian Shi, vice-président senior de Vivo. La firme rejoint ainsi le club très fermé des constructeurs proposant cette longue durée de prise en charge à leurs utilisateurs.

Vivo met la pression sur OnePlus et Oppo

Cette décision n’est en effet pas anodine pour Vivo. La firme n’offre depuis 2018 que deux ans de mises à jour Android pour ses smartphones. Elle se place désormais aux côtés de Google, qui a adopté cette stratégie depuis quelques années avec ses Pixel, ainsi que Samsung qui a annoncé récemment une politique de trois ans similaire pour ses flagships. Notez que la marque coréenne propose même jusqu’à quatre ans de patch de sécurité pour certains de ses appareils.

Sur le même sujet : Vivo imagine un smartphone pliable avec un écran qui se plie sur la face arrière

Vivo envoie ainsi un message aux autres acteurs de l’industrie, mais surtout à ses concurrents directs : il est temps de passer à trois ans de support, du moins pour ceux qui estiment proposer des smartphones premium. C’est par ailleurs le projet de Qualcomm qui, en s’associant avec Google, espère rendre possible l’installation de 4 générations Android. Reste à avoir si OnePlus, Oppo, et les autres suivront le pas, ou si Vivo s’inscrit définitivement parmi les constructeurs haut de gamme.

Source : Vivo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !