Les futurs smartphones Android haut de gamme auraient une autonomie en baisse

 

Les futurs smartphones Android premium pourraient afficher une autonomie en baisse par rapport à leurs prédécesseurs. D'après une fuite, les coeurs Cortex X3 qui équiperont les prochaines puces de Qualcomm et Samsung pêcheraient par une efficacité énergétique en berne.

est samsung galaxy s22 14

D'après les informations obtenues par nos confrères de NotebookCheck, les futurs smartphones Android orientés haut de gamme auraient une autonomie en baisse par rapport aux modèles actuels. Citant une fuite en provenance de Taiwan, le média affirme que l'architecture Cortex X3 d'ARM serait moins efficiente que l'architecture Cortex X2.

Sauf surprise, les futurs SoC haut de gamme de Qualcomm et de Samsung devraient s'appuyer sur des coeurs haut performance basés sur Cortex X3. Les chipsets actuels, comme le Snapdragon 8 Gen 1 et l'Exynos 2200, embarquent des coeurs conçus selon l'architecture Cortex X2.

Lire aussi : Smartphones avec la meilleure autonomie en 2022 : lequel acheter ?

Les puces avec des coeurs Cortex 3 d'ARM consommeraient plus d'énergie

D'après la rumeur, l'architecture X3 d'ARM offrirait une légère augmentation des performances par rapport au Cortex X2. Par contre, cette future architecture pêcherait par une efficacité énergétique en baisse de 10% lorsque le coeur serait cadencé à 3 GHz. Pour mémoire, le Cortex X2 affichait déjà une efficience en baisse par rapport au Cortex X1.

Concrètement, tous les téléphones qui seront alimentés par une puce embarquant des coeurs Cortex X3 risquent de consommer davantage d'énergie électrique. Cette baisse d'efficience pourrait réduire l'autonomie maximale des terminaux, notamment des futurs fleurons haut de gamme de Samsung.

L'architecture ARM devrait cependant tirer son épingle du jeu grâce à des performances en hausse de 100% sur le terrain de l'intelligence artificielle. On imagine que les constructeurs de puces pourraient s'appuyer sur la puissance de l'IA pour adapter la consommation d'énergie.

Pour compenser, les constructeurs pourraient également intégrer des batteries plus imposantes au sein de leurs smartphones. De plus, il est toujours possible d'adapter la consommation d'énergie grâce à des optimisations logicielles.

D'après les informations obtenues par NotebookCheck, il se murmure que Qualcomm souhaiterait développer l'architecture de ses coeurs en interne plutôt que dépendre des solutions ARM. Ce n'est pas la première fois que le fondeur américain met au point sa propre architecture. Qualcomm avait déjà utilisé des coeurs basés sur sa propre architecture sur les SoC Snapdragon 855 et le Snapdragon 865.  Les coeurs basés sur l'architecture Qualcomm ne seraient pas prêts avant 2024.

Source : NotebookCheck



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !