Le Xbox Cloud Gaming débarque finalement sur les PC tournant sous processeur ARM

 

Microsoft ouvre XBox Cloud Gaming à toujours plus d'appareils. La compagnie a annoncé hier que sa plateforme est désormais compatible avec les PC dotés de processeurs ARM. Cela tombe bien, certains ordinateurs de la gamme Surface toute fraîchement annoncée en sont équipés.

En plus d’officialiser sa nouvelle gamme de PC Surface, les Surface Laptop 5, Surface Pro 9, et le Surface Studio 2+, Microsoft a également annoncé la compatibilité de son service de streaming de jeux vidéo, Xbox Cloud Gaming, avec les PC tournant sous processeurs ARM. Cette annonce concerne au premier chef les propres ordinateurs de la marque, à savoir le Surface Pro X, mais aussi le tout nouveau Surface Pro 9, qui est propulsé par un processeur Microsoft SQ 3 développé en collaboration avec Qualcomm.

Smart TV de Samsung, Windows, smartphones sous Android ou iOS, tablettes sous iPadOS, Steam Deck et désormais PC tournant sous processeur ARM. La liste des systèmes compatibles avec xCloud ne cesse de s’allonger et à cette allure, tous les appareils connectés du monde pourront faire tourner xCloud. Comme le souligne l’article de leur blog, Xbox Cloud Gaming est accessible dans 28 pays sur les cinq continents auprès d'un milliards de clients potentiels.

XBox Cloud Gaming est désormais compatible avec la plupart des appareils connectés du marché

La volonté de Microsoft est on ne peut plus claire : “chez Xbox, notre mission est de vous permettre de jouer aux jeux que vous désirez, avec les gens que vous voulez, sur l’appareil de votre choix”. Netflix dans la VOD ou Spotify dans le streaming musical, à la manière de ces plateformes maintenant omniprésentes, xCloud se rend indispensable en ouvrant son service à tous les appareils possibles et imaginables. Les chiffre ne mentent d'ailleurs pas, Microsoft écrase la concurrence avec ses 10 millions d'abonnés. Et les annonces se succèdent. Hier encore, la compagnie a annoncé un partenariat avec Google, l’ennemi d’hier, qui a abandonné ses ambitions dans le jeu vidéo. Les possesseurs de Chromebook pourront aussi profiter du XBox Cloud Gaming bêta.

Les puristes du gaming préfèreront toujours jouer sur leur console de jeu ou sur un PC équipé d’une GeForce RTX 4090 capable d’afficher Overwatch 2 à 500 fps, par exemple. Le commun des mortels a rarement besoin d’une telle puissance de traitement, et c’est là tout l’intérêt du Cloud gaming. Tous les calculs les plus exigeants pour la carte graphique et/ou le processeur sont délégués aux serveurs distants de la ṗateforme de streaming. Quand on sait qu’une console de jeu comme la PlayStation 5 est parfois introuvable et qu’un PC dédié au jeu peut coûter bien au-delà des 1000 €, la somme demandée pour profiter de centaines de jeux dans le xCloud parait d'un coup tout à fait modique.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !