Surface Laptop 5, Pro 9, Studio 2+ officiels : Microsoft dévoile sa nouvelle gamme de PC et tablette

 

Microsoft a officialisé le lancement de trois nouveaux ordinateurs. Comme l’avaient laissé comprendre les fuites de ces dernières semaines, la firme de Redmond nous a bien présenté un nouvel ultra-portable d’exception, le Surface Laptop 5, le successeur du Surface Studio sous la forme du Surface Studio 2+ et, l’appareil le plus de toute cette gamme, le Surface Pro 9, un PC deux-en-un, véritable concentré du savoir-faire de la compagnie.

Le Surface Laptop 5 reste un PC portable  au design toujours simple, mais efficace

Disponible en deux tailles d’écran, 13 et 15 pouces, il se veut performant et multitâche. L’affichage est de 2256 x 1504 pixels pour le 13,5 pouces et de 2496 x 1664 pixels pour le 15 pouces pour une résolution de 201 ppi. Ce PC est propulsé par un processeur Intel de 12e génération basé sur la plateforme EVO. Ce label est non seulement gage d’autonomie, Microsoft affirme que la batterie peut tenir jusqu’à 18 heures sans recharge, mais également de réactivité.

Basé sur l’architecture Alder Lake, il peut monter jusqu’à une fréquence de 4.7 GHz en mode performance ou 3,5 GHz en mode économie d’énergie. Dans leur version grand public, les processeurs à disposition sont le Intel Core i5-1235U (uniquement sur la version 13,5 pouces) ou le Intel Core i7-1255U, sur les deux tailles d’écran. Les professionnels pourront choisir entre un Intel Core i5-1245U et un Intel Core i7-1265U. Au niveau de la mémoire vive : les clients auront le choix entre une RAM de 8, 16 ou 32 Go. Il sera possible de changer soi-même le SSD, le capot du clavier, l’écran ou encore la carte mère, entre autres composants. Microsoft n’est cependant pas très clair sur la possibilité de remplacer soi-même les barrettes de mémoire. Un bon point tout de même pour la firme de Redmond pour cet effort.

Comme tout bon ultra-portable, le Surface Laptop 5 est léger. Selon le revêtement et la matière choisis, son poids oscille entre 1272 et 1560 grammes, ce qui le place dans les parages d'un ultrabook comme le Macbook Air 13, une autre référence en matière de portable poids plume. Cette légèreté a bien sûr des conséquences en termes de connectivité. Sur ce point-là, le Surface Laptop 5 est donc un peu chiche : il n’offre sur ses flancs qu’un port USB-C (compatible USB 4.0 et Thunderbolt 4), une prise USB 3 et une prise casque mini-jack. La prise Surface Connect permettra d’augmenter le nombre de prises, mais pour cela il faudra donc investir dans cet accessoire supplémentaire. En ces temps où les téléconférences, le télétravail et la reconnaissance faciale se généralisent, le Surface Laptop 5 dispose bien évidemment d’une caméra pour Windows Hello et d’une autre caméra qui se contente du strict minimum avec une résolution de 720p. Au rayon GPU, rien à signaler non plus, la carte graphique étant une Intel Iris Xe Graphics dont les performances sont moyennes.

Le Surface Laptop 5 sera vendu avec Windows 11 Famille et des versions d’essai de 30 jours pour Microsoft 365 Famille et le Xbox Game Pass Ultimate. Le Surface Laptop 5 est disponible en Platine pour la version Alcantara, en Noir Mat, Sable, et une nouvelle teinte, Sauge.

La Surface Pro 9 est sans doute le produit Microsoft le plus attendu cette année

Microsoft a-t-il su renouveler son ordinateur au format tablette et au clavier détachable ? Physiquement, le principe reste le même. Le corps du Surface Pro 9 est tout d’aluminium anodisé. Son pied est toujours inclinable à un angle de 165 degrés et le clavier est toujours attaché par un système magnétique. Le poids de la machine est en moyenne de 880 grammes, ce qui la place parmi les ordinateurs les plus légers ou dans les tablettes les plus lourdes, selon le point de vue. Les dimensions et le poids sont en tout point identiques au Surface Pro 8.

L’écran tactile multitouche de 10 points a toujours une diagonale de 13 pouces pour une résolution de 2880 x 1920 pixels avec une densité de 267 ppi. Son contraste s'améliore très légèrement par rapport à la génération précédente et passe de 1170 à 1200:1. Son taux de rafraîchissement est de 120 Hz.

Aucun changement esthétique à signaler donc. Qu’en est-il des entrailles de la bête ? Les modèles grand public comme professionnels sont bien évidemment passés à la 12e génération de processeurs portables d’Intel, et sont les mêmes que ceux qui font tourner les Surface Laptop 5, le Core i5-1235U ou le Core i7-1255U. La nouveauté réside dans la disponibilité d’une version du Surface Pro 9 avec 5G. Cette dernière intègre un processeur maison, le Microsoft SQ 3, conçu en collaboration avec Qualcomm. Ce dernier apporte encore un gain en autonomie et intègre une puce d’accélération de réseau neuronal qui sera très utile aux ingénieurs en intelligence artificielle, mais qui nous servira surtout à ajouter des filtres à nos vidéos ou à en changer le fond sans accroc lors des vidéoconférences.

Le Surface Pro 9 est désormais proposé avec une version 5G

Il sera possible d’équiper le Surface Pro 9 de 8, 16 ou 32 Go de RAM en LPDDR5, la version 5G étant limitée à 16 Go en LPDDR4, par souci d’économie d’énergie. Les Surface Pro 9 sont plus richement équipés en termes de vidéo que leurs frères de gamme, les Surface Laptop 5. La carte graphique est une Intel Iris Xe sur les versions normales. La version 5G disposant d’un SoC bien particulier, il ne faudra pas non plus s’attendre à des performances graphiques de premier choix sur cette version. Le Surface Pro 9 n’est clairement pas destiné aux gamers. Les ports disponibles se réduisent à deux prises USB-C (compatibles USB 4.0/Thunderbolt 4), une prise Surface Connect et une prise pour le clavier Surface Keyboard. En plus de tout cela, la version 5G dispose quant à elle d’un emplacement pour carte nano-SIM. Comme le Surface Pro 9 est aussi une tablette, il dispose de capteurs tels qu'un accéléromètre, un gyroscope et autres magnétomètres.

Si le Surface Pro 9 version 5G semble lésé au niveau des performances pures, c’est dans le domaine de l’autonomie qu’il tire son épingle du jeu. Microsoft annonce en effet que la batterie pourra tenir jusqu’à 19 heures loin d’une prise. La version sans 5G affiche une autonomie tout de même honorable de plus de 15 heures. La gamme bénéficiera de deux nouveaux coloris, Saphir et Forest, pour ses couvertures et claviers fabriqués à partir de canne à sucre recyclée. Le Surface Clavier et le stylet idoine restent en option, mais est-ce bien étonnant ?

Le Surface Studio 2+ est un ordinateur de bureau destiné aux créatifs et aux professionnels en mal de puissance

Le Surface Studio 2+ succède au Surface Studio 2 et vient encore une fois chasser sur les terres de l’iMac et il est très bien armé. Il garde son magnifique écran de 28 pouces et y ajoute un processeur et une carte graphique encore plus performants, le Intel Core i7-11370H et la GeForce RTX 3060, des composants que l’on retrouve d’habitude dans les PC portables gamers haut-de-gamme. L’intérêt d’utiliser de tels composants réside bien sûr dans leur très faible encombrement. Malgré une allure très raffinée, le Surface Studio 2+ reste donc un monstre de puissance. Microsoft annonce que son nouveau All-in-one est 50 % plus rapide que son prédécesseur et cinq fois plus puissant que le Surface Studio premier du nom.

Avec son immense dalle tactile, le Surface Studio 2+ est principalement destiné aux métiers du graphisme. Il n’est d’ailleurs proposé qu’avec Windows 11 Professionnel pour ne rien cacher de son placement. La mémoire vive est de 32 Go, tandis que le stockage de masse est de 1 To. Cet ordinateur étant principalement destiné à se retrouver en entreprise, il intègre toutes les fonctionnalités de sécurité offertes par Windows : puce TPM 2, chiffrage des données par Bitlocker, et autres protections contre le vol de données.

Le Surface Studio 2+ est richement doté en prises. Il dispose de 3 prises USB-C qui permettent de connecter jusqu’à 3 écrans externes en 4K, deux prises USB-A, un port Ethernet et une prise casque en mini-jack. En plus de l’unité centrale, la boîte contient un Surface Pen, un Surface Keyboard, une Surface Mouse et tout le câblage nécessaire. Un équipement opulent qui indique que le tarif de cette machine sera probablement très élevé.

Pour parler d’argent, aucun détail n’a encore transpiré concernant les prix des Surface Laptop 5, Surface Pro 9 et Surface Studio 2+. Pour rappel, dans leurs versions de base, leurs prédécesseurs sont pour l’heure vendus à 770 €, 1200 € et 4000 € respectivement.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !