Tesla Semi : le camion électrique devrait rouler sur les routes dès la fin 2021

 

Le Tesla Semi se fait attendre. Le poids lourd électrique n’a pas encore de date de sortie arrêtée, mais aujourd’hui, le géant PepsiCo affirme qu’il va en recevoir 15 avant la fin de l’année 2021. Le Semi pourrait représenter une petite révolution dans le transport routier et plusieurs entreprises américaines ont déjà passé commande.

Tesla

Le Tesla Semi arpentera-t-il les grandes routes américaines avant la fin de l’année ? C’est en tout cas ce qu’affirme le géant de l’agroalimentaire PepsiCo. Ce dernier indique qu’il s’attend à recevoir ses 15 premiers modèles cette année.

Même si Tesla n’a pas vraiment donné de fenêtre de sortie pour son poids lourd électrique, cette déclaration de PepsiCo nous donne tout de même un horizon. Si tout se passe comme prévu, la société américaine sera la toute première à exploiter le véhicule. Ce ne sera qu’une première fournée, puisqu’elle a commandé pas moins de 100 camions, ce qui en fait le plus gros client de Tesla pour le moment. Ces 15 premiers camions sont destinés à remplacer des véhicules diesel basés sur le site de production de PepsiCo à Modesto, en Californie.

D’autres sociétés, comme Walmart, ont également commandé des Tesla Semi, mais n’ont pas encore annoncé la date de livraison. Pour le moment, on ne sait pas encore si Tesla va honorer ses commandes et surtout quand ces véhicules se démocratiseront. Le Semi est un produit extrêmement attendu et surtout beaucoup retardé.

Le Tesla Semi commencerait sa production en mai

Présenté en 2017, le Tesla Semi promet énormément, puisqu’il veut simplement révolutionner le transport routier. Ce domaine est en effet extrêmement polluant et la société Elon Musk veut complètement changer la donne avec un véhicule électrique aussi performant qu’un poids lourd à moteur thermique.

A lire aussi – Elon Musk explique pourquoi Tesla ne partagera jamais les données des utilisateurs avec un gouvernement

Le Tesla Semi promet ainsi de pouvoir tirer plus de 35 tonnes et la version la plus haut de gamme pourra avoir jusqu’à 800 kilomètres d’autonomie. Ce produit coûte entre 150 000 et 180 000 dollars selon les versions. Tesla prévoirait le début de la production en mai avant d’arriver à un rythme de croisière de 100 véhicules par semaine dès juillet, ce qui coïncide avec des livraisons avant la fin de l'année. On attend de voir. Le Semi signera-t-il la révolution écologique du transport routier ?



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !