Le nouveau maire de New York veut être payé en Bitcoin

 

Le démocrate Eric Adams, qui a été élu 110e maire de New York en début de semaine, vient d'annoncer qu'il souhaite recevoir ses trois premiers salaires en Bitcoin. Ce n’est pas la première fois qu’un maire fait une telle déclaration.

bitcoin argent

Eric Adams, le nouveau maire de New York, a annoncé dans un message sur Twitter qu'il allait recevoir ses trois premiers salaires d’une manière assez peu conventionnelle, puisqu’il souhaite être payé en Bitcoin. Adams répondait au maire de Miami, Francis Suarez, qui avait lui aussi déclaré un peu plus tôt qu'il souhaitait que son salaire soit payé à « 100 % » en Bitcoins.

La cryptomonnaie Bitcoin a récemment cassé son précédent record en franchissant la barre des 66 000 dollars. Elle avait enregistré une hausse de plus de 50 % sur un mois et de plus de 450 % sur un an, et sa capitalisation a dépassé les 1 200 milliards de dollars. Il n’est donc pas très étonnant de voir Eric Adams vouloir être payé en Bitcoin, malgré la volatilité de la devise. Dans ce même message, le nouveau maire a affirmé qu'à New York, « nous faisons toujours les choses en grand ».

Sur le même thème : les États-Unis sont devenus numéro 1 du minage de Bitcoin, loin devant la Chine

Verser un salaire en Bitcoin, c’est possible ?

Le porte-parole de la campagne d'Adams, Evan Thies, a précisé à la suite du tweet que le maire élu convertirait son salaire en Bitcoins par le biais d'un échange. Pour l’instant, la ville ne dispose pas d'un mécanisme permettant de verser les salaires dans une autre devise que le dollar américain.

La ville pourrait bientôt se moderniser pour accepter le Bitcoin, puisque le maire avait récemment déclaré à Bloomberg Radio qu’il voulait faire de New York une ville ouverte aux cryptomonnaies. On pourrait d’ailleurs voir débarquer d’autres cryptomonnaies en plus Bitcoin. On pense notamment à l’Ether, la deuxième devise la plus valorisée, qui s’est récemment hissé au-dessus des 4000 dollars.

Les États-Unis sont bien partis pour faire des devises numériques de nouvelles façons de payer au quotidien. On sait par exemple que les citoyens américains peuvent déjà acheter du Bitcoin dans près de 200 magasins Walmart. Plus de 25 000 distributeurs proposent eux aussi d’acheter des cryptomonnaies, contre seulement 11 en France.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !