Le Nothing Phone (1) est un enfer à réparer, selon cet expert

 

Le Nothing Phone (1) est le téléphone de 2022 le plus difficile à réparer, selon Hugh Jeffreys. Le Youtubeur spécialisé nous montre point par point la difficulté de manipuler le smartphone de Nothing. En cause, le système Glyph.

Nothing Phone

Nothing a lancé cette année son tout premier smartphone : le Phone (1). Un produit qui nous avait enchanté par son efficacité et par son design qui sortait des sentiers battus. Toutefois, il a un défaut majeur selon le Youtubeur Hugh Jeffreys : c’est une horreur à réparer.

Le Youtubeur spécialisé dans la tech nous dévoile son classement des pires smartphones de 2022 en termes de réparabilité. Si l’iPhone 14 est bien présent en haut du classement, il se fait dépasser par cet invité inattendu.

Le Nothing Phone (1) est une horreur à réparer

Dans cette vidéo, Hugh Jeffreys nous explique point par point pourquoi ce Nothing Phone (1) est compliqué à réparer, voire impossible. En retirant la coque arrière (transparente) du produit, on tombe sur le premier obstacle : Glyph.

A lire aussi – Test Nothing Ear stick : un design superbe, mais une partie audio très moyenne

Pour rappel, Glyph est un système de leds posées sur des composants visibles depuis l’extérieur. La retirer est une opération délicate, étant donné qu’elle est bien fixée et qu’elle est composée de nombreuses parties. Même en faisant très attention, le risque d’endommager le produit est grand. Mais c’est une étape obligatoire pour accéder aux composants basiques du téléphone, comme la batterie.

Une fois dans les entrailles du smartphone, Jeffreys nous parle du deuxième obstacle qui se dresse devant l’utilisateur : la difficulté pour trouver des pièces de rechange. Par exemple, le capteur d’empreintes n’est pas remplaçable. En mettre un autre le désactive totalement. Du jamais vu sur un smartphone. Enfin, remettre la plaque de verre transparente pour le remonter n’est pas non plus une sinécure.

Bref, le Nothing Phone (1) est le pire téléphone en termes de réparabilité pour Hugh Jeffreys. Si vous en avez un, il faudra donc être vigilant et faire directement appel à la société britannique en cas de panne. En parallèle, il loue le Galaxy S22 ainsi que le Pixel 7, deux des smartphones les plus simples à réparer sortis cette année.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !