Le navigateur web le plus utilisé en 2015 ? Le débat fait rage

Maj. le 9 février 2018 à 10 h 29 min

Qui de Chrome, Firefox, Internet Explorer etc est le navigateur web le plus utilisé en 2015 ? Les statistiques divergent sur la question et le débat fait donc rage pour savoir si Internet Explorer continue son hégémonie ou si le vaillant Chrome de Google a enfin réussi à dépasser son archaïque ancêtre.

Google Chrome

Début 2015, le marché des navigateurs web sur ordinateurs (les smartphones étant trop liés à leur système d’exploitation pour être véritablement comparés) donnait toujours Internet Explorer grand vainqueur avec une part de marché de plus de 50%, tandis qu’un peu plus de 20% était acquis par Google Chrome.

Mais qu’en est-il aujourd’hui alors que Microsoft a sorti son navigateur Edge sur Windows 10, et que l’expansion de Chrome continue de plus belle ? Les analystes de NetMarketShare nous répondent, dans un graphique détaillant l’évolution du marché de Janvier 2015 à Janvier 2016.

On peut y voir que la chute d’Internet Explorer ne l’empêche pas pour autant de posséder plus de la moitié du secteur, probablement toujours dû aux personnes confondant toujours « Internet » dans son sens global avec le logiciel.

Mais Chrome a toutefois fait une avancée considérable en reprenant désormais près de 35% du marché. Firefox et Safari stagnent toujours, mais sont plus utilisés par les irréductibles ou par les fervents utilisateurs de leur plateforme.

Malgré tout, les chiffres sont disputés. Un autre cabinet d’analyse, StatCounter, voit une toute autre progression sur ce marché très concurrentiel. Pour lui, c’est indéniable : le navigateur web Chrome de Google est largement devant.

Ce ne serait pas loin de 50% de parts de marché que Chrome aurait acquis en 2016, reléguant l’obsolète Internet Explorer au coude à coude avec Firefox dans la tranche basse de 14-15%. Une sévère déculottée donc. Difficile toutefois de comprendre ce qui change entre le premier analyste et le deuxième, ceux-ci ne détaillant pas nécessairement leurs procédures.

A savoir que pour StatCounter, sur le marché français le premier navigateur serait toujours Google Chrome à 45% suivi de Firefox à 21%. Il semble donc que les consommateurs français soient désormais conscients de la séparation entre « Internet » et le navigateur permettant d’y accéder. Un marché qui est toujours porteur, grâce aux mobiles qui ont révolutionné les usages et poussent jusqu’à Facebook à intégrer une solution maison afin d’en tirer une monétisation.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge va supporter les extensions Chrome

Microsoft Edge va supporter les extensions disponibles pour Google Chrome quand le développement de la prochaine version du navigateur, avec le moteur de rendu Chromium, sera achevé. Cette nouvelle mouture ne devrait d’ailleurs pas être seulement disponible sur les ordinateurs…