Le metaverse va devenir le moyen numéro 1 pour acheter des cryptomonnaies

 

Le metaverse va devenir “the place to be”. pour les investisseurs du secteur des cryptomonnaies. D'après un sondage, plus de la moitié des développeurs américains estiment que le metaverse sera l'endroit le plus populaire pour échanger, acheter ou stocker des crypto-actifs, comme le Bitcoin ou l'Ether. 

metaverse vr
Crédits : Pexels

Agora, une plateforme d'appels vidéo en streaming interactive, vient de publier les résultats d'une vaste enquête consacrée au metaverse. Dans le cadre de cette étude, les équipes d'Agora ont interrogé 300 développeurs basés aux États-Unis. Le sondage visait à “en savoir plus sur ce qu'ils pensaient du metaverse et sur ce que nous verrons dans les années à venir”.

57% des développeurs sondés estiment que le metaverse, ces mondes numériques accessibles par le biais de la réalité virtuelle ou la réalité augmentée, deviendra “l'endroit le plus populaire pour acheter, stocker et échanger des cryptomonnaies”, comme le Bitcoin, dans les années à venir. Notez que 18% des répondants ne sont pas d'accord avec cette assertion et que 25% n'ont pas d'avis.

55% des développeurs pensent que Facebook va s'emparer du metaverse

D'après les développeurs, le metaverse est en passe de remplacer de nombreux services de l'écosystème des cryptomonnaies, comme les plateformes d'échange (décentralisée ou centralisée) ou les portefeuilles numériques.  Sans surprise, la plupart des développeurs sont convaincus que les cryptomonnaies, et la technologie blockchain, sont essentielles au développement du metaverse.

70 % des sondés assurent en effet que « les progrès de la technologie des cryptomonnaies et de la blockchain seront essentiels pour façonner l'avenir du metaverse ». Seuls 9 % des développeurs n'étaient pas d'accord. Parmi les technologies phares du metaverse, on trouve les tokens non fongibles (NFT). 53% des développeurs pensent que les oeuvres numériques certifiées sur la blockchain seront encore plus importantes dans les mondes numériques du futur.

Pour se démocratiser, le metaverse va devoir affronter une série d'obstacles. D'après les développeurs interrogés par Agora, le respect de la vie privée fait partie des grands défis des métavers. “33 % des répondants pensent que la confidentialité et la sécurité des données sont les plus grands obstacles que le métavers doit surmonter”, souligne l'étude. En miroir des réseaux actuels, les futurs plateformes devront mettre en place des garanties visant à protéger les internautes et leurs données personnelles.

Lire aussi : Cannes se lance dans le metaverse et va vendre son patrimoine sous forme de NFT

Comme on pouvait s'y attendre, 55% des développeurs pensent que Meta (ex-Facebook) va s'imposer comme le principal propriétaire des métavers. L'entreprise de Mark Zuckerberg a dévoilé son intérêt pour les univers numériques l'année dernière lors d'une conférence. Sous l'impulsion de son fondateur, Meta met tout en oeuvre pour accélérer le développement des univers accessibles en réalité augmentée ou virtuelle.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !