La RATP rachète Mappy, de quoi inquiéter Google Maps et Waze ?

 

La RATP (Régie autonome des transports parisiens) vient d’officialiser le rachat de Mappy, un service de cartographie et de calcul d’itinéraires réputé. Grâce à cette opération, la RATP espère devenir le leader français du MaaS (Mobilty as a service). En outre, Mappy pourrait devenir un concurrent sérieux de Google Maps et Waze.

mappy ratp
Crédits : Mappy

Dans le trio de tête des meilleures applications de cartographie, on trouve bien évidemment Google Maps à la première place, suivi par Waze, et puis Mappy. Actuellement troisième acteur de la mobilité en France, Mappy peut se targuer d’enregistrer 12 millions de visiteurs uniques par mois. 

Cette popularité, Mappy la doit à son offre particulièrement complète : plus de 13 références de moyens de transport et pas moins de 25 opérateurs de mobilité partenaires parmi Uber ou BlaBlaCar par exemple. C’est justement cette exhaustivité qui a séduit la RATP et qui l’a poussé à racheter Mappy.

La RATP s’offre Mappy pour devenir le n°1 du MaaS

En effet, la Régie autonome des transports parisiens vient de faire l’acquisition de Mappy auprès de Solocal, actuel propriétaire et éditeur des Pages Jaunes. Avec cette opération, les ambitions de la RATP sont claires : s’imposer comme la référence française du MaaS ou Mobility as a service. 

Pour rappel, une plateforme MaaS doit permettre à un utilisateur de s’informer, de planifier un itinéraire, de réserver, de payer ou encore de gérer son ou ses multiples abonnements à des services de mobilité (métro, bus, vélo, etc.). Désormais dans la même équipe, la RATP et Mappy vont maintenant « combiner leurs services dans une même application et y inclure la possibilité d’y réserver et d’y payer, directement à partir d’un téléphone mobile, ses trajets ». 

À lire également : 4G – le réseau de la RATP enfin couvert à 100% en très haut débit

L’application de la RATP va évidemment profiter des bienfaits de cette acquisition en améliorant ses services. Ainsi, les utilisateurs pourront désormais profiter d’une cartographie complète de l’Île-de-France, ainsi que d’un mode GPS pour les piétons et les cyclistes. En outre, les utilisateurs pourront accéder aux adresses de tous les professionnels (restaurants, boutiques, etc.) autour de leur position. Avec ces ajouts notables, la RATP espère séduire des utilisateurs franciliens de Google Maps et Waze, et les inciter à changer d’appli GPS.

Pour conclure, notez que la formule de Mappy sera également améliorée à l’échelle nationale : « Le service Mappy sera, lui aussi, enrichi. Le comparateur multimodal intégrera de nouveaux partenaires et déploiera une offre combinée voiture, parking relais et transports en commun pour mieux répondre aux enjeux environnementaux et d’accessibilité des territoires. De la même manière, les utilisateurs pourront y réserver et y payer, en toute simplicité, leurs trajets », précise la RATP.

Source : RATP



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…

black friday maintient france
Black Friday : le gouverment refuse d’annuler les promotions en France

Le Black Friday aura bien lieu en France. Malgré la fronde des commerçants et l’appel de plusieurs parlementaires à annuler l’évènement, le gouvernement assure qu’il n’a pas la possibilité d’annuler cette opération promotionnelle.  En cette période de reconfinement, le gouvernement…

amazon
Amazon : les commerçants exigent l’interdiction du Black Friday

Et si Amazon n’avait plus le droit de tenir le Black Friday en France ? Quatre fédérations de commerçants demandent l’interdiction de cette journée de promotions, dénonçant une inégalité de traitement « scandaleuse » entre les commerces physiques et internet en pleine…