Jeux vidéo : les ados ne doivent pas jouer plus d’une heure par jour

 

Une nouvelle étude recommande aux adolescents de ne pas jouer plus d'une heure par jour à des jeux vidéo. Au delà de cette limite, les divertissements vidéoludiques risquent de mettre en danger la réussite scolaire de l'enfant. Les restrictions recommandées par les chercheurs concernant aussi l'utilisation d'Internet et des réseaux sociaux.

Jeux vidéo en France

Une étude du “Center for Gambling Studies” de l'Université de Rutgers (New Jersey) conseille aux adolescents de se restreindre à une heure d'Internet, de jeux vidéo et de réseaux sociaux par jour pendant la semaine scolaire. D'après les chercheurs, les excès risquent de “diminuer les performances scolaires des enfants”.

L'étude se base sur les données d'une vaste enquête réalisée auprès de 10 000 élèves de première année du secondaire en Chine. L'âge moyen des élèves était de 13 an et demi. Selon l'étude, les élèves qui admettent consulter les réseaux sociaux et jouer à des jeux vidéo plus d'une heure manquent de concentration en classe, affichent des ambitions inférieures et sont plus souvent absents.

Lire également : Les jeux vidéo ne rendent pas violents mais heureux, une étude le prouve

Les jeux vidéo sont-ils néfastes pour la réussite scolaire ? La science n'a pas encore tranché

Les ados qui passent jusqu'à 4 heures par jour devant un écran sont d'ailleurs 4 fois plus absents que leurs autres. Par contre, une utilisation modérée de la console de jeu vidéo, de l'ordinateur ou du smartphone s'accompagne d'une amélioration du développement cognitif des enfants et d'une réduction de la sensation d'ennui pendant les cours.

“Pendant la pandémie de COVID-19, la technologie a été essentielle pour faciliter l'apprentissage à distance. Mais en parallèle, on craint de plus en plus qu'une utilisation excessive de la technologie, en particulier dans le cadre du divertissement, ne nuise au développement éducatif des enfants en provoquant des habitudes indésirables qui nuisent au temps consacré à l'apprentissage” explique Vivien (Wen Li) Anthony, le professeur en charge de l'étude.

Une étude réalisée en France en 2014 par la Direction de l'Evaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP) du Ministère de l'Education National parvient à un constat totalement différent. Après avoir soumis 27 000 adolescents, tous âgés de 14 ans, à une batterie de tests, l'étude conclut que les jeux vidéo n'ont aucun impact sur l'apprentissage des jeunes. Une étude de l'Université de Glasgow (Royaume-Uni) va plus loin et assure même que les jeunes qui jouent à des jeux vidéo ont de meilleurs résultats que les autres. Bref, il n'existe pas encore de consensus sur la question.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !