IPTV : un hébergeur écope d’une amende de 350 millions d’euros mais n’a pas de quoi payer son avocat

 

Après avoir été contraint de fermer ses portes, la plateforme IPTV Nitro TV est désormais impliqué dans deux procès qui pourraient coûter très cher à ses créateurs. Alors que l’amende pourrait s’élever à 350 millions d’euros, seul l’un d’entre eux s’est présenté devant la cour. Problème : il refuse de payer son avocat.

justice
Crédits : Unsplash

Alors que la répression contre les plateformes IPTV se fait de plus en plus forte à travers le monde, les sanctions tombent les unes après les autres. Les amendes atteignent bien souvent des sommes astronomiques, mais rares sont celles que risque de payer Alejandro Galindo. Ce dernier s’est longtemps trouvé derrière Nitro TV, une offre très populaire qui a séduit plusieurs milliers d’utilisateurs, aux côtés de sa femme et d’un Youtubeur du nom de Touchtone.

Désormais fermée, la plateforme fait aujourd’hui l’objet de deux plaintes. La première a été déposée par trois médias américains : DISH Network, Sling et NagraStar et réclame 100 millions de dollars aux accusés. La seconde est à l’initiative de l’ACE, la coalition des plateformes de streaming ayant pour but la lutte contre le piratage. Aucun prix n’a été évoqué dans cette dernière, mais la facture s’annonce d’ores et déjà très salée.

Une amende de 350 millions d’euros pour avoir vendu des abonnements IPTV

Nitro TV était un acteur majeur de l’IPTV, lui permettant de diffuser illégalement des films comme Spiderman : Homecoming, Joker, Toy Story, Star Trek Beyond, ou encore des séries comme The Office. Un joli catalogue qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des ayants droit qui réclament aujourd’hui réparation. Seulement voilà, des mois après leurs plaintes, le procès est au point mort.

À ce stade, deux problèmes empêchent de faire progresser l’affaire. Le premier est la question du prix. Comme expliqué précédemment, DISH et ses partenaires semblent s’être mis d’accord sur la somme de 100 millions de dollars (91 millions d’euros), un chiffre obtenu à partir du nombre d’abonnés au service, à savoir environ 100 000, pour lesquels les plaignants réclament 1000 dollars chacun.

IPTV

Mais du côté de l’ACE, les choses se compliquent. À ce jour, Alejandro Galindo a accepté de verser 150 000 dollars pour chacun des 1897 contenus piratés disponibles sur Nitro TV. Si un tel accord est passé, il devra alors s’acquitter d’une amende de 284,5 millions de dollars. Si l’on ajoute à ça la note du procès contre DISH et compagnie, la facture atteint 384 millions de dollars, soit 350 millions d’euros. On est loin des 200 000 euros réclamés à un pirate IPTV plus tôt dans l’année.

Seul présent au procès, il refuse de payer son avocat

Or, ce n’est là que le premier problème. Ce n’est pas un hasard si Alejandro Galindo est le seul accusé mentionné dans cet article. En effet, celui-ci est le seul à s’être présenté devant le tribunal. Seulement voilà, après sa proposition présentée à l’ACE, Alejandro Galindo s’est muré dans le silence. Aucun document judiciaire n’a été fourni par son avocat Steven Vondran. Et pour cause : la relation entre les deux hommes s’est profondément détériorée.

Sur le même sujet : IPTV — la guerre en Ukraine pourrait entraîner un blocage immédiat des plateformes

Steven Vondran accuse en effet son client de refuser de la payer. « À ce jour, les honoraires n’ont pas été payés comme convenu, de plus, malgré plusieurs demandes, aucune communication ou autre réponse n’a été reçue et il s’est tout simplement tu », explique-t-il. Aujourd’hui, l’avocat ne parvient plus à entrer en contact avec Alejandro Galindo.

Pendant ce temps, le tribunal a fait savoir aux plaignants qu’ils sont dans le droit d’exiger de nouvelles sanctions à l’encontre de l’accusé. Pour le moment, aucun des ayants droit ne semble avoir fait usage de ce pouvoir. La situation, quant à elle, semble complètement bloquée, jusqu’à ce que Alejandro Galindo accepte de se faire entendre.

Source : Torrent Freak



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !