IPTV : ce pirate a le choix entre une amende d’un million d’euros ou 14 ans de prison

 

Steven King a été condamné en 2019 à 7 ans et quatre mois de prison pour avoir diffusé illégalement des matches de la Premier League pendant des années. Plus de trois ans après le verdict initial, l'homme est à nouveau dans le viseur de la justice. Il devra rembourser 1,2 million d'euros dans les trois mois, sous peine de voir sa peine de prison prolongée de six ans.

iptv prison amende

Vous vous en pouvez peut-être, mais en 2019, la justice britannique a frappé fort contre le streaming illégal. En effet, trois associés britanniques à la tête de plusieurs plateformes de streaming et d'IPTV illégales ont été condamnés à un total de 17 ans de prison.

Pendant plus de dix ans, les sociétés dirigées par l'homme d'affaires Steven King ont proposé illégalement des formules d'abonnements aux matchs de la Premiere League à des milliers de pubs anglais, des clubs et des foyers via leurs sites web DreamBoxTV.co.uk et YourFooties.com.

Trois propriétaires de sites pirate écopent de 17 ans de prison

Au cours de cette décennie d'activités, les trois partenaires auraient générés pas moins de 5 millions de livres sterling de revenus, issus principalement de la revente de flux de diffusion illégaux. Notez que la Premiere League n'était pas la seule compétition touchée, puisque les associés proposaient des matchs issus d'une vingtaine de ligues/tournois différents.

Avec l'aide de la société anti-piratage FACT, une enquête a été menée, les contrevenants ont été identifiés et trainés devant la justice par la Premiere League. En tant que cerveau de l'opération, Steven King a écopé d'une peine de sept ans et quatre mois de prison. Les deux autres complices ont été condamnés à des peines de six et trois ans de prison.

Il s'agissait des peines les plus importantes prononcées dans une affaires de piratage. Lors d'une prolongement du verdict en 2019, une question demeurait néanmoins : où sont les 5 millions de livres sterling amassés et la Premiere League va-t-elle essayer d'en récupérer une partie ?

A lire également : Streaming illégal – des dizaines de sites et de plateformes IPTV sont dans le viseur de la justice

Le cerveau doit rembourser la Premiere League… ou repartir en prison

Trois ans plus tard, l'organisation a décidé d'inviter Steven King à passer à la caisse. “Aujourd'hui, à la Warwick Crown Court, il a reçu l'ordre de confisquer le produit de ses activités criminelles et de rembourser 963 000 £ (ndlr : 1,2 million d'euros) dans les trois mois, sous peine de voir sa peine de prison prolongée de six ans et huit mois supplémentaires”, a indiqué la Premiere League.

Par ailleurs, Steven King doit également rendre son passeport dans les 28 jours, et a interdiction de quitter le territoire britannique. Ce point suggère que King a purgé une peine inférieure aux sept ans de prison initialement requis en 2019. Quoi qu'il en soit, il s'agit d'un choix cornélien : va-t-il payer ou bien retournera-t-il derrière les barreaux ? C'est la question à 1,2 millions d'euros.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !