iPhone ralentis : les plaignants européens réclament 180 millions d’euros à Apple

 

Apple continue de subir les conséquences de l'affaire des iPhone ralentis. Cette fois-ci, c'est au tour d'Euroconsumers, un groupe européen de défense des consommateurs, de poursuivre Apple en justice pour “pratique commerciale trompeuse par omission”. Les plaignants réclament 180 millions de dommages et intérêts à la firme de Cupertino.

iphone batterie plainte
Crédits : Pixabay

L'affaire des iPhone ralentis a beau remonter en 2017, Apple en paie toujours les conséquences. En effet, un groupe européen de défense des consommateurs a décidé de s'attaquer à son tour à la firme de Cupertino pour “pratique commerciale trompeuse par omission”. Il y a trois ans maintenant, le constructeur confessait avoir bridé les performances de certains iPhone pour préserver la batterie.

On ne ralentit pas les iPhone pour que vous en changiez, on baisse leurs performances pour préserver leur autonomie”, avait déclaré Apple après la mise en lumière de cette affaire. Pour rappel, la mise à jour IOS 10.2.1 avait effectivement ralenti les performances de nombreux iPhone dont la batterie était défectueuse. Seulement, le constructeur s'était bien gardé de prévenir les utilisateurs.

180 millions d'euros pour les consommateurs européens

De fait, certains étaient persuadés que leur smartphone était sur le point de rendre l'âme, en raison du poids des années. Résultat, la plupart ont choisi d'acheter un nouveau modèle, alors qu'un simple changement de batterie suffisait à redonner une seconde jeunesse à leur iPhone. “Apple a publié les mises à jour pour masquer les problèmes de batterie, sachant que cela ralentirait les téléphones“, affirme Els Bruggeman, responsable de la politique et de l'application de la loi chez Euroconsumers.

Il poursuit : “Les consommateurs européens veulent simplement être traités avec le même respect que celui qui a été accordé aux consommateurs américains”. Pour rappel, Apple a accepté de payer 113 millions de dollars après qu'une trentaine d'États américains a attaqué le constructeur pour obsolescence programmée.

Bien déterminé à obtenir réparation pour les consommateurs européens, Euroconsumers compte déposer des plaintes en Belgique, en Espagne, en Italie et au Portugal. L'organisme réclame 180 millions d'euros de dommages et intérêts, qui seront ensuite répartis entre les clients lésés. Pour rappel, la France a déjà infligé une amende de 25 millions d'euros à Apple dans cette affaire des iPhone ralentis. Le paiement de cette somme a évité à la marque à la pomme un procès public bien plus coûteux pour obsolescence programmée.

Source : Financial Times



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !