iOS gagne toujours plus de parts de marché, Google veut miser sur ses propres appareils pour la survie d’Android

 

Selon un mémo que s'est procuré The Information, Google craint pour son avenir. Android ne cesse de perdre des parts de marché, et Samsung ne peut apparemment rien y faire. Il est temps pour la firme de Mountain View de prendre le destin de son système d'exploitation mobile entre ses propres mains.

Android ne cesse de perdre des parts de marché au profit de son grand concurrent iOS. La situation serait assez préoccupante pour que Google fasse circuler un document interne exposant la marche à suivre pour vaincre Apple. Selon Sundar Pichai, PDG du géant de la recherche, Samsung, bien qu’étant toujours le premier constructeur mondial de smartphones, continue de perdre des clients au profit d’Apple et ses iPhone.

À lire aussi – Google : la fin des mots de passe est en marche sur Chrome et Android

On s’en doute un peu, la répartition des utilisateurs d’Android et d’iOS au niveau international dépend grandement de la distribution des richesses. Les iPhone sont des produits de luxe et sont donc peu accessibles aux habitants des pays du Sud. Ce sont les smartphones de prédilection des pays occidentaux et de quelques rares pays d’Asie du Sud-Est ou encore des Emirats Arabes Unis. À l’inverse, les Android étant pour la plupart très abordables, ils sont ultra-majoritaires dans les pays émergents.

Les ventes de smartphone Samsung ne suffiront pas à assurer l'avenir d'Android, il faut vendre plus de Pixel

C'est symptomatique : même les utilisateurs d'un smartphone Android aussi prestigieux que le Samsung Galaxy S22 passent à l'iPhone, l'inverse étant apparemment plus rare. C’est de mauvais augure pour Google, car même si le géant sud-coréen est un concurrent au niveau matériel, son succès massif assure la pérennité du système d’exploitation Android. Si l’on ajoute à cela que les poursuites judiciaires dont Google fait l’objet concernant ses pratiques commerciales douteuses risquent de lui faire perdre énormément en termes de revenus publicitaires, on comprend que la situation est critique pour Alphabet.

À lire aussi – Test Google Pixel 7 Pro : une formule gagnante, mais qui commence à vieillir

Comment faire pour inverser cette tendance ? Les responsables de la firme de Mountain View pensent qu’il est nécessaire d’investir plus dans les appareils de la compagnie en vue de la protéger. La menace est apparemment existentielle, et selon le mémo, il est important de concentrer les ressources disponibles en Recherche et développement sur les produits maison plutôt que sur ceux des partenaires. En un mot, il faut rapatrier les cerveaux et se concentrer sur les smartphones et autres accessoires Pixel.

Comme on peut le voir dans les rues actuellement, cette réorientation des investissements de la compagnie s’accompagne d’une campagne de communication tous azimuts : affichage dans les transports en commun, offres de reprise. Google veut et doit vendre plus de Pixel 7 et de Pixel 7 Pro. Rappelons que jusqu’à présent, pour un Pixel vendu, il s’écoule 60 Galaxy de Samsung.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !