Internet : le trafic mondial sera multiplié par trois d’ici 2022 à cause de la 5G, Netflix et le SVoD

Le trafic internet sera multiplié par trois d’ici 2022 : c’est le résultat d’une étude annuelle Cisco Visual Networking Index (VNI). Selon l’équipementier réseau, en 2022, il y aura quelques 4,8 milliards d’internautes dans le monde, 28,5 milliards d’équipements réseau connectés au web grâce à la 5G, et 82% de l’ensemble du trafic IP sera dû à la vidéo, en particulier à cause de services de SVoD comme Netflix. 

Dans son étude annuelle Visual Networking Index (VNI) Cisco dresse un état des lieux de ce que sera le trafic internet à l’horizon 2022 et sa croissance. Et on peut dire que trois grandes tendances devraient dominer pour faire plus que tripler le trafic internet mondial : le mobile et la 5G, l’internet des objets, et surtout la croissance soutenue des plateformes de vidéo à la demande en streaming comme Netflix, Hulu et d’autres services. Ainsi le trafic devrait passer de 122 Exaoctets par mois en 2016 à 396 Exaoctets par mois en 2022. Soit 4,8 Zettaoctets chaque année. Ces unités de grandeur ne vous disent rien ?

Le trafic internet mondial va continuer d’exploser

C’est normal : on a rarement l’occasion de manipuler des chiffres aussi énormes ! Mais pour vous donner une idée, 1 exaoctet, c’est un million de téraoctets – sachant que chaque téraoctet fait 1000 gigaoctets. 1 Zettaoctet dépasse tout simplement l’entendement : cela représente pas moins d’un milliard de téraoctets de données. « La taille et la complexité d’internet continue de croitre dans des manières que la plupart ne pouvaient pas imaginer », explique un responsable Cisco, Jonathan Davidson, qui ajoute « depuis 2005 que nous faisons le VNI forecast, le trafic a doublé 56 fois ».

Comment expliquer cette flambée du trafic internet ? Il y a d’abord le nombre d’internautes en augmentation aussi bien sur le fixe (4,8 milliards en 2022 contre en 3,6 milliards en 2016) que sur mobile (5,5 milliards en 2022 contre 4,9 milliards en 2016). Mais aussi le nombre imposant d’appareils connectés au web qui va atteindre 28,5 milliards sur le fixe et 12 milliards sur le mobile. Tout cela ne serait pas possible sans que la bande passante moyenne des accès internet augmente.

Ainsi la vitesse moyenne des accès fixes devrait passer de 39 Mbps à 75,4 Mbps, tandis que côté mobile la bande passante devrait passer de 8,7 Mbps en moyenne à 28,5 Mbps, grâce au développement continu des réseaux 4G et 5G. Enfin, il y a la vidéo, qui devrait représenter 82% du trafic web en 2022. Un chiffre qui sera en grande partie due aux plateformes de SVoD comme Netflix et Hulu. Mais aussi lié au développement de la réalité augmentée et virtuelle et la consommation de contenus à 360°. Que pensez-vous de ces chiffres ? Partagez votre ressenti dans les commentaires.

Lire aussi : Les smartphones ont un meilleur débit en 4G qu’en WiFi

Via
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge va supporter les extensions Chrome

Microsoft Edge va supporter les extensions disponibles pour Google Chrome quand le développement de la prochaine version du navigateur, avec le moteur de rendu Chromium, sera achevé. Cette nouvelle mouture ne devrait d’ailleurs pas être seulement disponible sur les ordinateurs…