Intel surpasse Nvidia et AMD, ses GPU ARC sont les 1ers à supporter à 100% le format AV1

 

Les GPU ARC d'Intel ont décidément de quoi faire tourner toutes les têtes. Véritables challengers des Radeon et autres GeForce, ils devraient s'afficher à des prix défiant toute concurrence et proposer d'excellentes performances. Intel annonce même qu'ils sont capables d'encoder des vidéos au format AV1, un format libre de droit initié en 2018 et qui offre un niveau de compression bien meilleur que celui de ses concurrents.

Intel GPU ARC

Bien que l'on trouve désormais du H.264 ou du H.265 vraiment partout sur le Web, son concurrent l'AV1 peine encore à se démocratiser. Microsoft l'a intégré nativement à Windows 10 il y a deux ans, et c'est tout naturellement que Windows 11 lui a emboîté le pas. Sur YouTube, des vidéos en AV1 sont disponibles depuis 2018, tandis que Vimeo s'y est mis l'année suivante. Et depuis 2020, Netflix propose ses films et séries encodés en AV1 sur les TV, la PS4 et les appareils Android.

Côté matériel en revanche, les constructeurs ont encore tendance à traîner la patte. Certes, AMD et Nvidia permettent de décoder des vidéos en AV1 via leurs solutions matérielles. En revanche, l'encodage, le nerf de la guerre des Youtubeurs et des spécialistes en montage vidéo, n'est toujours pas pris en charge par les deux ténors des cartes graphiques. Aujourd'hui, pour encoder une vidéo en AV1, aussi courte soit-elle, tout repose sur le CPU. Et il faut se montrer patient… Très patient, même.

Les GPU ARC peuvent encoder des vidéos ARC nativement, gain de temps assuré !

Les choses sont amenées à changer en la personne d'Intel, qui vient d'officialiser sa nouvelle architecture de GPU sobrement intitulée “ARC” (nom de code : Alchemist). Selon le constructeur, la prise en charge de l'AV1 est totale, aussi bien en décodage qu'en encodage de vidéos. Intel explique que sa solution peut générer une vidéo en AV1 50 fois plus rapidement que les solutions actuelles, qui reposent sur un encodage purement logiciel.

À lire aussi : Snapdragon 8 Gen 2 – le prochain SoC de Qualcomm pour 2023 se dotera enfin du codec vidéo AV1

Le constructeur prend soin au passage de rappeler que l'AV1 est 20% plus efficace que le HEVC. Notez par ailleurs que les GPU ARC sont aussi capables de traiter les autres formats vidéo : VP9, HEVC et AVC sont pleinement supportés, tant en encodage qu'en décodage.

L'architecture ARC se décline en trois gammes : 3, 5 et 7. À l'heure actuelle, seul l'ARC 3 a été réellement annoncé et devrait être prochainement commercialisé. Pour l'ARC 5 et l'ARC 7, il faudra se montrer patient, puisque rien n'est prévu avant l'été 2022.

Source : Intel



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !