Faut-il installer un antivirus sur son smartphone Android ?

Faut-il installer un antivirus sur son smartphone Android ? La sécurité est devenue très importante depuis quelques années, notamment depuis les révélations d’Edward Snowden qui ont provoqué une vraie prise de conscience sur les questions de vie privée et de sécurité. Mais installer un antivirus sur son smartphone est-il vraiment indispensable ? Android est-il moins sécurisé qu’iOS ? Que risque l’utilisateur s’il n’en installe pas ? Voici nos réponses.

antivirus android

Faut-il un antivirus sous Android : quels sont les risques ?

Le problème des virus, c’est qu’ils ne se manifestent pas tous par un dysfonctionnement du smartphone. Ainsi, la plupart du temps, les virus et malwares s’attaquent discrètement à vos données personnelles : identifiants, mots de passe, adresses, et parfois informations bancaires… Le nombre de données personnelles dans un smartphones est inimaginable. Nos smartphones sont devenus nos compagnons au quotidien et ils stockent bien plus d’informations que n’importe quel autre appareil connecté.

Evidemment, une fois ces informations personnelles récupérées, c’est la porte ouverte vers vos comptes bancaires dans certains cas : appels vers destinations surtaxées, achats après vol de vos informations de carte bleue etc. Les surprises sont parfois vraiment effrayantes alors la prudence est de mise.

Comment attrape-t-on un virus sous Android ?

C’est un peu la question de base, et même si beaucoup d’utilisateurs pensent connaître la réponse, ils ne sont pas toujours dans le vrai. La première chose à savoir est qu’à partir du moment où un appareil est connecté à internet, il est vulnérable. Et dès lors qu’il est vulnérable, l’utilisateur doit faire preuve de la plus grande vigilance. Car ce sont ses actions qui vont provoquer l’infection du smartphone. C’est aussi valable pour les tablettes et PC.

Il est également recommandé de faire très attention aux différents réseaux sans fil auxquels vous vous connectez. Des virus peuvent par exemple être envoyés si un réseau Wifi n’est pas sécurisé, et même par bluetooth. A minima vos données peuvent être interceptées. Enfin, faites bien attention à vos emails et aux applications que vous téléchargez. Car tout ce qui n’est pas dans le Play Store est susceptible d’être une menace.

Les applications du Play Store sont-elles sûres ?

Puisque nous en parlons, le Play Store est-il sûr ? Si à une certaine époque des développeurs parvenaient à contourner les barrières mises en place par Google pour diffuser de nombreux malwares, la firme de Mountain View a beaucoup travaillé pour sécuriser sa boutique d’applications.

Désormais, il est quasiment impossible de trouver une application infectée dans le Play Store. Google a mis en place un scan permanent des applications provenant de sa boutique mais pas seulement. Même les applications provenant de sources externes, donc absolument pas maîtrisées par Google, sont scannées pour vérifier si elles contiennent des virus ou malwares.

Par ailleurs, depuis Android Lollipop de nombreuses améliorations en termes de sécurité ont été apportées. On pense par exemple au chiffrement par défaut qui protège les données personnelles des utilisateurs. C’est l’une des mesures qui ont été prises après les révélations d’Edward Snowden.

Néanmoins parfois des développeurs mal-intentionnés parviennent à passer quand même entre les mailles du filet. C’est pourquoi il est recommandé comme toujours de bien vérifier la réputation d’une application avant de l’installer – sans forcément se baser uniquement sur ses avis et commentaires, mais plus sur des sources externes sérieuses comme Phonandroid.

Android est-il moins sécurisé qu’iOS ?

C’est un peu la guerre sur ce terrain entre les deux OS. Chacun défend bien sûr son bout de gras, mais qu’en est-il pour les utilisateurs ? Certains ont l’idée reçue qu’Android est beaucoup trop vulnérable comparé à iOS. Cela vient du fait que l’OS de Google est ouvert alors qu’iOS est fermé. Mais dans les faits, l’OS d’Apple n’est pas forcément plus sécurisé qu’Android.

L’idée d’ouverture effraie et laisse entendre que toutes les portes sont ouvertes et qu’il n’y a aucune sécurité. C’est totalement faux. A l’inverse on pense qu’iOS est ultra sécurisé parce qu’il est totalement fermé et maîtrisé par Apple. Cela n’a pas empêché une célèbre actrice américaine de voir ses photos les plus intimes stockées dans son iPhone dévoilées sur la place publique.

Ça c’était la part de faux. Mais quelle est la part de vrai ? iOS peut effectivement se targuer de mises à jour plus régulières que sur les smartphones Android. L’impossibilité d’utiliser autre chose que l’App Store pour installer des applications tierces, l’absence de root (le jailbreak existe, mais se fait de plus en plus rare), contribuent à renforcer ce sentiment de sécurité : aucune application du store ne peut épier ce que fait une autre, ou accéder à des fichiers système sensibles.

Pour autant, et même si elles sont rapidement corrigées, les failles existent aussi dans iOS. Et s’échangent très cher sur le dark web. Ce qui fait que des groupes de hackers savent comment s’introduire si nécessaire dans des appareils estampillés Apple. Bref, quoi qu’il arrive, à partir du moment où un appareil est connecté à internet il faut partir du principe qu’il est vulnérable. C’est ensuite ce que fera l’utilisateur qui causera ou nom une infection de l’appareil.

Les antivirus Android sont-ils vraiment efficaces ?

N’y allons pas par quatre chemins, les antivirus ne sont absolument pas indispensables. Vous pouvez donc utiliser votre smartphone Android sans installer d’antivirus. Vous ne prendrez pas plus de risques qu’un utilisateur qui aurait installé un antivirus. Et ce n’est pas parce que le Google Play Store regorge d’antivirus que cela signifie qu’ils sont importants. Il y a aussi beaucoup d’applications qui imitent les bruits de pets, on en connaît la grande utilité.

Les discours des géants de la sécurité viennent forcément renforcer cette idée qu’il faut un antivirus. Kaspersky, Avast! et tant d’autres n’hésitent pas à justifier l’utilité de l’antivirus. Or, non seulement ils ne sont pas indispensables mais ils sont parfois dangereux. Certains antivirus, qui ne font pas partie des grands noms, sont parfois des arnaques, des logiciels dont l’unique but est de récupérer vos informations personnelles.

D’autres sont une vraie catastrophe pour l’autonomie du smartphone. Enfin, certaines applications antivirus ralentissent énormément les performances. Malgré tout, certains utilisateurs sont rassurés en installant un antivirus. Là encore, pourquoi pas. Mais à condition d’opter pour des antivirus de qualité et de renom.

Quel antivirus choisir ?

Vous cherchez un antivirus pour votre Android ? Nous vous conseillerons comme dit précédemment, de vous diriger vers les titres les plus connus. Pensez aussi à consulter les commentaires des autres utilisateurs, le nombre de téléchargements et à être très attentifs sur les autorisations qu’elle réclame.

Leur expérience sera souvent primordiale lorsqu’il s’agira de définir quel antivirus est le plus efficace et lequel consomme le moins de batterie. Gardez à l’esprit qu’une application scannant votre téléphone en permanence jouera forcément sur l’autonomie de l’appareil. Parmi les grands noms du genre, on retrouve AVG, Avast Mobile Security, Avira, Norton, Kaspersky, McAfee… on vous propose ici une liste des meilleurs antivirus gratuits.

Dans certains cas il faut préférer la version payante à la version gratuite si elle existe – pensez que les coûts de développements sont importants, et que si c’est gratuit, le financement vient bien de quelque part (par exemple via le de données personnelles avec des tiers…).

Quelles alternatives aux antivirus ?

Les antivirus ne protègent pas forcément de la faille de sécurité numéro un : l’utilisateur. Il faut se méfier sur son smartphone des liens, des pièces jointes, et des applications hors du Google Play Store. Ou alors les installer mais en ayant bien conscience des risques, et en limitant  autant que possible le nombre de comptes connectés sur l’appareil en question.

Si vous constatez des ralentissements ou un comportement étrange de votre appareil, n’hésitez pas également à bien sauvegarder vos données et à réinitialiser les réglages d’usine de l’appareil. Enfin, pour plus de sécurité, évitez de garder le root de votre smartphone actif si vous ne l’utilisez pas vraiment. Cela peut déjà empêcher un certain nombre d’application d’avoir accès à des fichiers système sensibles. On vous conseille la lecture de cet article pour sécuriser au mieux votre smartphone Android.

Conclusion : l’antivirus n’est pas obligatoire !

La sécurité a beau être au coeur de nos préoccupations, ce ne sont pas les antivirus qui vont résoudre les problèmes. Si psychologiquement ils ont tendance à rassurer les utilisateurs, ils ne doivent pas non plus faire oublier que le plus grand danger c’est l’utilisateur lui-même. Il est donc nécessaire de bien faire attention à ce sur quoi on clique, ce que l’on installe, quelles autorisations l’application vous demande…

Autant de choses contre lesquelles un antivirus ne vous protègera pas forcément. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous avait pas prévenus.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Qui est Xavier Niel, le fondateur de Free ?

Du minitel rose à Free et Free Mobile, en passant par l’école 42 et la Station F, Xavier Niel est aujourd’hui un magnat des télécoms dont la fortune dépasse les 5 milliards d’euros. Dans ce TechStory, nous allons voir comment ce…

Razer Phone 2 : nos réponses à toutes vos questions

Lundi 19 novembre, nous vous proposions de répondre à toutes vos questions sur le Razer Phone 2. Dans cet article nous revenons sur vos questions avec des réponses plus détaillées. N’hésitez pas à poser davantage de questions dans les commentaires…