HarmonyOS : Huawei dément l’arrivée de son alternative à Android en Europe

 

HarmonyOS n'arrivera finalement pas en Europe dans le courant de l'année 2022. Plusieurs mois après les déclarations contradictoires d'un responsable, Huawei a démenti le déploiement de son alternative à Android sur les smartphones vendus hors de Chine. 

harmonyOS

Acculé par les sanctions américaines à son encontre, Huawei s'est retrouvé privé de licence Android en 2019. Interdit de préinstaller les apps de Google sur ses smartphones, le géant chinois a enregistré un effondrement dramatique de ses ventes. Pour sauver les meubles, Huawei a développé un système d'exploitation alternatif en se basant sur le code open source d'Android : HarmonyOS.

L'an dernier, le constructeur, autrefois en passe de détrôner Samsung sur le marché mondial, a proposé son OS mobile à ses utilisateurs chinois, restés fidèles en dépit de ses démêlés avec les Etats-Unis. Plus de 100 millions de smartphones en Chine ont pu installer HarmonyOS. Après le succès de son alternative dans son pays natal, on s'attendait à ce que Huawei ne tarde plus à déployer HarmonyOS à l'international, notamment en Europe, où ses ventes sont en chute libre.

Huawei refuse de lancer HarmonyOS sur ses smartphones en Europe pour le moment

Malheureusement, Huawei ne prévoit pas de lancer son alternative à Android sur ses smartphones en dehors de Chine pour le moment. Dans un communiqué adresse à nos confrères de Huawei Central, le géant chinois a démenti l'arrivée de son interface dans le reste du monde.

“Actuellement, il n'est pas prévu que les smartphones en dehors de la Chine passent à HarmonyOS, mais les utilisateurs peuvent également profiter d'HarmonyOS 2 et de son expérience utilisateur révolutionnaire sur les tablettes Huawei récemment lancées, Huawei Vision et sur les montres connectées”, déclare un porte-parole. Pour l'heure, l'OS reste cantonné aux autres produits de la marque.

Sur le même thème : Huawei confirme le lancement mondial des Mate 50 en 2022

Depuis 2019, Huawei souffle le chaud et le froid concernant l'avenir d'HarmonyOS et de sa relation avec Android. En décembre dernier, Derek Yu, président de Huawei pour l'Europe, avait pourtant annoncé le déploiement de l'interface en Europe dans le courant 2022. “Pour les utilisateurs en Europe, nous présenterons l'année prochaine HarmonyOS”, annonçait le responsable lors d'une interview avec un média roumain. Le cadre s'est-il trop avancé sur les plans du groupe ou Huawei a-t-il changé d'avis ? On attend votre avis dans les commentaires.

Source : Huawei Central



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !