Google s’inspire de Doctolib avec cette nouvelle fonctionnalité santé

 

Google voudrait-il faire de l'ombre à des plateformes comme Doctolib, comme en témoigne la présentation d'une toute nouvelle fonctionnalité dédiée à la santé aux États-Unis ? Grâce à elle, il sera possible depuis les résultats de recherche de consulter facilement les rendez-vous disponibles chez un praticien, et de réserver un créneau en quelques clics.

google doctolib
Crédits : Pixabay

Avec la pandémie de Covid-19, la popularité du service Doctolib a explosé en France et dans de nombreux pays. Preuve en est, à l'issue du discours donné par Emmanuel Macron en juillet 2021, pas moins de 900 000 Français se sont jetés sur Doctolib pour prendre un rendez-vous pour se faire vacciner.

Visiblement, Google n'est pas insensible à ce succès. Ce vendredi 25 mars 2022, la firme de Mountain View a dévoilé lors de son nouveau Google Health une fonctionnalité inédite à venir sur son moteur de recherche. Pour faire simple, elle permettra aux utilisateurs de trouver facilement depuis les résultats de recherche un rendez-vous chez un praticien de leur région et de réserver un créneau, le tout en quelques clics seulement.

Le groupe californien illustre cette fonctionnalité avec la San Francisco MinuteClinic, qui propose notamment des services liés à la vaccination contre la Covid-19, mais à la médecine généraliste ou encore à la dermatologie. Chaque thème dispose de son propre onglet dans les résultats de recherche, et affiche des créneaux de rendez-vous disponibles.

google doctolib
Crédits : Google

À lire également : Covid-19 – Google va intégrer les certificats de vaccination dans Android

Google veut faciliter la prise de rendez-vous dans son moteur de recherche

En cliquant sur une date, l'utilisateur est redirigé vers un site tiers pour finaliser sa prise de rendez-vous. Notez que Google n'a pas pris cet exemple par hasard, la clinique en question faisant partie de CVS Health, soit le plus important groupe pharmaceutique des États-Unis, et par extension partenaire du géant californien.

À terme, Google ambitionne évidemment de proposer cette fonctionnalité dans d'autres pays. “Nous espérons étendre les caractéristiques, les fonctionnalités et notre réseau de partenaires afin de permettre aux gens d'obtenir plus facilement les soins dont ils ont besoin”, explique la firme. Par ailleurs, le groupe a également annoncé l'arrivée de panneaux d'informations sur les vidéos YouTube dédiées à la santé au Japon, au Brésil et en Inde, le but étant “d'identifier les vidéos provenant de sources faisant autorité”. 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !