Google a réussi à jailbreaker iOS 11, une humiliation pour Apple

Maj. le 15 novembre 2018 à 14 h 54 min

La division Project Zero de Google est parvenu eà trouver une faille permettant de jailbreaker iOS 11. Après des mois d’attente, les utilisateurs d’iPhone vont donc enfin pouvoir débrider leurs smartphones grâce au principal concurrent d’Apple. Au-delà d’une anecdote qui prête à sourire, cette découverte montre bien à quel point la sécurité de l’OS mobile d’Apple laisse à désirer. 

jailbreak ios 11 google iphone X

À chaque nouvelle version d’iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple, le même schéma se reproduit. Développeurs et hackers se lancent dans une course effrénée pour trouver la faille qui permettra de jailbreaker les iPhone. Le jailbreak (équivalent du root sur Android) a perdu de l’intérêt au fil des versions d’iOS, mais la communauté des bidouilleurs reste toujours très active parmi les fans d’Apple. Beaucoup d’utilisateurs n’hésitent pas à continuer d’utiliser une version antérieure de l’OS en attendant de pouvoir jailbreaker l’itération la plus récente.

Tout cela est bien beau, mais quel rapport avec Android vous demandez-vous ? Aucun, effectivement. Cependant, pour la première fois dans l’Histoire, une faille permettant potentiellement le premier jailbreak d’iOS 11 a été découverte par… Google, le principal rival d’Apple sur le marché du smartphone. Plus précisément, celle faille a été repérée par Project Zero l’équipe de Google spécialisée dans la découverte de vulnérabilités sur les logiciels de la concurrence.

Il peut sembler surprenant que Google consacre du temps à trouver des failles sur l’OS d’Apple, mais c’est bien le but de l’équipe Project Zero. D’ailleurs, rappelons que trouver des failles sur iOS peut s’avérer lucratif puisqu’Apple offre des récompenses aux chasseurs de bugs. L’un des chercheurs en sécurité de Google Project Zero, Ian BEer est d’ailleurs réputé pour ses multiples découvertes de failles iOS. Sur les 15 problèmes de sécurité corrigés par Apple avec iOS 11.2, 5 ont été découverts par ce chercheur.

Google partagera bientôt la vulnérabilité permettant le jailbreak iOS 11

La faille iOS 11 en question a d’ailleurs été corrigée avec iOS 11.2, mais pourrait enfin permettre de jailbreaker les iPhone sous iOS 11.1.2 ou antérieur. Le spécialiste a annoncé sur Twitter que davantage de détails seraient dévoilés prochainement et invite les utilisateurs intéressés à ne pas mettre à jour leur iPhone vers iOS 11.2. Concrètement, la faille devrait permettre de prendre le contrôle du cœur du système d’exploitation par le biais du port kernel task.

Cependant, Beer ne partagera probablement pas un jailbreak unthetered permettant de jailbreaker l’iPhone sans le brancher à un ordinateur. Il est plus envisageable que le chercheur en sécurité propose un outil permettant à d’autres personnes de créer un jailbreak pour iOS 11. Par exemple, le chercheur Marco Grassi de Keen Lab est persuadé de pouvoir développer un jailbreak à partir de la faille que révélera Beer, notamment pour les iPhone 6s et antérieur.

Pour Apple, cette découverte d’une faille critique d’iOS par Google fait figure de suprême humiliation après la cascade de problèmes logiciels rencontrés sur les produits Apple au cours des dernières semaines. Depuis la fin du mois de novembre, iOS a été touché par de nombreux bugs, et macOS a également été frappé par une faille critique permettant de prendre le contrôle total d’un ordinateur Mac. En quelque sorte, iOS est truffé de problèmes au point que Google est obligé de venir faire le ménage chez son concurrent. Pas très reluisant pour l’image d’Apple…

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !