Google reporte de nouveau le blocage des cookies tiers dans Chrome à 2024

 

Google a une nouvelle fois reporté le blocage des cookies tiers sur Chrome, donnant ainsi aux éditeurs, aux développeurs et aux annonceurs une plus grande marge de manœuvre pour innover en faveur d'un écosystème numérique anti-traçage et respectueux de la vie privée.

Cookies

En 2020, le géant du Web avait annoncé son initiative Privacy Sandbox en 2020. Google souhaitait rendre obsolètes les cookies de tracking émis principalement par les serveurs publicitaires en créant un espace virtuel où seraient rassemblées les informations utiles pour la personnalisation des bandeaux d’ici 2022, mais le projet a finalement été reporté en 2023 afin de laisser plus de temps à Google pour trouver des alternatives.

Ce délai supplémentaire n’aura visiblement pas été assez long, puisque Google vient d’annoncer un nouveau report. Finalement, la société ne mettra pas fin à la prise en charge des cookies tiers avant au moins la seconde moitié de 2024.

Google retarde la fin des cookies dans Chrome

Google y travaille depuis des années maintenant à la suppression des cookies tiers en réponse aux préoccupations croissantes des consommateurs en matière de confidentialité. Les entreprises se sont longtemps appuyées sur des cookies et des agrégateurs de données tiers pour évaluer le comportement de leurs utilisateurs dans plusieurs domaines.

Cependant, cela s'est clairement fait au détriment de la vie privée des clients. Le géant doit donc déterminer comment protéger les utilisateurs tout en permettant aux éditeurs de sites Web de gagner de l'argent. L'entreprise prévoit que les API Privacy Sandbox seront lancées et généralement disponibles dans Chrome au troisième trimestre 2023. Elle commencera ensuite à supprimer progressivement les cookies tiers dans Chrome au cours de la seconde moitié de 2024.

« Le retour le plus constant que nous avons reçu est le besoin de plus de temps pour évaluer et tester les nouvelles technologies Privacy Sandbox avant de déprécier les cookies tiers dans Chrome », a déclaré Anthony Chavez, vice-président de Privacy Sandbox chez Google. « Ce retour d'information s'aligne sur l'engagement que nous avons pris envers l'AMC (Autorité de la concurrence et des marchés du Royaume-Uni) de veiller à ce que le Privacy Sandbox fournisse des technologies efficaces de préservation de la vie privée et que le secteur dispose de suffisamment de temps pour adopter ces nouvelles solutions ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !