Google pousse Apple à adopter le RCS et pointe du doigt les problèmes de sécurité des SMS

 

Rich Communication Services, ou RCS, est la réponse de Google à iMessage d'Apple, mais tous les utilisateurs d'Android n'y ont pas accès. Cela va bientôt changer, puisque l’opérateur américain Verizon va bientôt permettre aux appareils qu’il vend d’en profiter.

RCS

Google a gagné la bataille du RCS aux États-Unis. Les trois grands opérateurs américains, AT&T, T-Mobile et Verizon ont annoncé qu'ils allaient installer Google Messages sur leurs téléphones Android et utiliser le RCS de Google. Il s'agit d’une étape importante pour faire du RCS – la nouvelle norme destinée à remplacer les SMS – l'expérience par défaut pour Android.

Pour rappel, la plus grande différence entre le RCS et le SMS, c'est que le RCS s'appuie sur le réseau data et non plus le réseau cellulaire. Grâce à la data, le RCS peut proposer tout ce que permettent les messageries instantanées concurrentes, notamment iMessage, Facebook Messenger ou encore Skype. En effet, vous pouvez par exemple savoir à quelle heure votre destinataire a ouvert votre message et quand celui-ci commence à vous répondre.

Google veut qu’Apple adopte le RCS !

Désormais, seuls les utilisateurs d’iPhone n’auront pas accès aux RCS, ce que Google veut changer à tout prix. En effet, à partir de l’année prochaine, les textos envoyés entre les téléphones Android et les iPhone seront moins sécurisés que les textos échangés au sein de ces deux écosystèmes, car ils seront envoyés par SMS au lieu de RCS.

La différence entre le RCS et iMessage réside dans son interopérabilité, qui lui permet d'être mis en œuvre de la même manière que le SMS l'est actuellement dans le monde entier, et d'être multiplateforme.

En effet, comme vous le savez déjà probablement, iMessages n’est pas disponible sur les smartphones Android, ce qui les force à échanger des messages avec des iPhone en utilisant des SMS. Apple avait d’ailleurs expliqué qu’iMessage ne sortirait jamais sur Android, car cela lui « ferait plus de mal que de bien ».

En utilisant le RCS, Apple permettrait donc aux deux écosystèmes d’échanger des messages en utilisant un cryptage de bout en bout, ce qui n’est pas le cas des SMS. Il sera donc intéressant de voir si Apple souhaite enfin faire un pas vers les smartphones Android, ou si le géant américain conservera sa stratégie visant à enfermer ses clients dans son écosystème.

Source : 9to5Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !