Google Play Store : ces 9 applications Android volent des centaines d’euros à leurs utilisateurs

Le Google Play Store est une nouvelle fois envahi d’applications Android malveillantes. Une enquête de Sophos a en effet mis en lumière 9 applications conçues pour extorquer des centaines d’euros aux internautes. Les développeurs s’appuient en fait sur une période d’essai gratuite peu explicite pour tromper les utilisateurs Android. On vous explique comment fonctionne cette arnaque. 

google play store applications volent centaines euros

Les chercheurs en cybersécurité de Sophos Labs ont découvert une vaste arnaque sur le Google Play Store. Des dizaines d’applications utilitaires, comme des QR Code, des logiciels de retouche ou de filtres, en profitent pour voler des centaines d’euros ou de dollars à leurs utilisateurs. Alerté par Sophos, Google a déjà éliminé une grosse partie des applications frauduleuses de sa boutique. Neuf applications du même acabit sont par contre toujours présentes sur le Play Store.

Lire également : Malware Android – ces 2 applications du Play Store vous espionnent via le micro de votre smartphone

Google Play Store : la liste des 9 applications Android qui arnaquent leurs utilisateurs

Une fois installées sur votre smartphone ou votre tablette Android, les applications vont vous proposer de tester leur service pendant une période d’essai gratuite qui dure généralement trois jours. « Les développeurs demandent que vous vous inscriviez avec des informations de paiement afin de pouvoir lancer l’application » explique Sophos. Une fois cette période révolue, les développeurs vont facturer des frais d’utilisation exorbitants à leurs usagers. Sophos évoque des prix allant de 105 € à 220 €. En général, ces abonnements ne coûtent pas plus de quelques euros pour une application utilitaire normale.

Les 9 applications Android épinglées par Sophos

  • Qr Code/ Barcode Maker Scanner Reader
  • Faceapp/Facemystery- learn more about yourself
  • Recorder video Magic Capture Gameplay
  • Ally Video Recorder
  • Pey Old Me Face Aging
  • Gifmaker Giffre Gifeditor
  • Hidephotovideo Calculatorphotovault
  • Compasspro Gpscoordinates
  • Searchbyimage Reverseimagesearch

D’après Sophos, les escrocs débitent même les internautes qui ont supprimé les applications dans les temps. « Ces applications existent dans une zone grise » souligne l’enquête de Sophos. Aucun malware ou code malveillant n’est présent dans les applications mentionnées ci-dessus. Les pirates tirent simplement parti du manque de vigilance et d’attention des internautes. Il est donc difficile pour Google de les repérer avant que des internautes ne soient tombés dans le piège.

« Avec des millions d’installations, même si un faible pourcentage d’utilisateurs oublient d’annuler leur abonnement avant la fin de la période d’essai, les développeurs peuvent gagner beaucoup d’argent » conclut Sophos. Avant d’installer une application inconnue sur votre appareil, on vous conseille de toujours jeter un oeil aux avis laissés par d’autres usagers. Dans la plupart des cas, des témoignages permettent de comprendre la supercherie.

Source : Sophos Labs



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Ce malware Android vole les codes double facteur de Google Authenticator

Une variante du malware bancaire Android Cerberus détourne les paramètres d’accessibilité pour voler les codes d’authentification double facteur à usage unique directement dans Google Authenticator. Les chercheurs de Threatfabric en concluent que la fonctionnalité vise à casser la sécurité 2FA…

Android : ce malware ultra dangereux est impossible à supprimer !

Android est la cible d’un malware ultra dangereux baptisé Xiny, révèlent les chercheurs de Dr Web. En activité depuis 2015, ce trojan est presque impossible à supprimer des smartphones infectés. En 2016, les experts en cybersécurité de Dr Web ont repéré la trace…

Android : ce dangereux malware envoie des milliers de SMS à votre place

Android est à nouveau la cible d’un dangereux malware baptisé Faketoken. D’après les chercheurs de Kaspersky, il s’agit d’un Trojan bancaire capable d’envoyer des SMS à la place de ses victimes. Le logiciel malveillant serait ainsi parvenu à contaminer 5000 smartphones un peu partout dans…

Android : ces 30 applications selfies cachent un malware espion

Des malwares espions ont été découvert dans le code de 30 applications Android pour selfies disponibles sur le Google Play Store. D’après l’enquête des chercheurs de CyberNews, ces logiciels malveillants sont conçus pour collecter toutes les données de votre smartphone,…