Google interdit les pubs « pièges à clics » à partir du mois de juillet 2020

Google a décidé d’interdire les pubs « pièges à clics » à partir du mois de juillet 2020. Ces publicités mensongères n’ont pour seul but que de générer de l’intérêt autour d’un produit, service ou communication en surfant sur les grandes sources de trafic et les failles psychologiques des internautes.

Google
Crédits : Unsplash

A en croire le site SearchEngineJournal, Google s’apprête resserrer la vis autour des pratiques de certains annonceurs. Google ne souhaite plus servir de tremplin à des annonceurs qui pratiquent la publicité mensongères. Du coup le moteur de recherche annonce, à partir du mois de juillet, la mise en place d’une politique dite « anti-piège-à-clics » (Clickbait Ads Policy dans la langue de Shakespeare). L’idée est d'empêcher des annonceurs d’assembler texte et imagerie sensationnaliste pour forcer l’internaute à cliquer sur une publicité si il veut en comprendre le contexte. Ce type de publicité sera désormais interdite.

Google détaille plusieurs critères pour définir ce genre de publicités. Le support :

  • Prétend donner accès à des révélations secrètes ou scandaleuses
  • La formulation exhorte directement l’internaute à cliquer (« Cliquez ici pour en savoir plus… »)
  • La réclame est assortie d’une iconographie sensationnaliste (membres mutilés, photo prise en garde à vue, photos de désastres
  • Imagerie du corps humain montrant la situation avant et après (comme les publicités pour régime miracle…)
  • Montre des événements de vie négatifs pour susciter l’émotion et provoquer le passage à l’acte
  • Ces événement peuvent comprendre des accidents, la maladie, la faillite, des arrestations, etc.
  • La publicité utilise une imagerie dans le but de provoquer la peur ou choquer

Lire également : The Pirate Bay… voici la liste des sites de téléchargement illégal censurés par Google

Google ne dit pas pour l’heure comment ces publicités seront repérées. La régie publicitaire du groupe devrait sans aucun doute utiliser ses ressources en matière d’intelligence artificielle. Nombre d’industries devraient être directement touchées par ce changement – surtout à l’étranger. On pense aux firmes de conseil juridiques, vendeurs de régimes « miracles », et autres méthodes de musculation « sans efforts ». Ces derniers pourront poursuivre leur communication mais seront contraints d’utiliser d’autres astuces moins poussives.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !