Google City : Google va créer sa propre ville dans la ville de San Jose

Maj. le 28 août 2018 à 21 h 16 min

Google compte construire une Google City au centre-ville de San Jose en Californie. La mairie vient d’accepter de vendre 16 parcelles de terrain à la firme, pour qu’elle érige son campus qui pourrait s’étendre sur 740 000 mètres carrés.

google city san jose

Au fil des années, les ambitions de Google semblent de plus en plus démesurées. Par le passé, Google a abandonné plusieurs projets complètement fous, mais en a aussi réalisé un grand nombre. À présent, la firme de Mountain View compte coloniser le centre-ville de San Jose, Californie, pour en faire son nouveau campus. Le projet vient d’être approuvé par la mairie.

Même si la Google City transformerait littéralement San Jose, la municipalité voit cette idée d’un bon œil, car elle permettrait de créer 20 000 emplois dans la ville. Ainsi, le San Jose City Council a choisi de voter pour ce projet la nuit dernière. Les négociations avec Google vont commencer pour vendre à la firme 16 parcelles de terrain.

Google City : un campus ouvert au public avec des commerces, des espaces verts et des cafés

Concrètement, Google compte transformer le centre-ville de San Jose et le quartier de Diridon Station Area en un campus regroupant des bureaux et un espace R&D. Entre 15000 et 20000 employés Google pourraient travailler sur place. Les transports publics à proximité, tels que le métro, le bus, le tramway ainsi que les pistes cyclables faciliteraient la logistique.

Plus qu’un lieu de travail, Google souhaite créer une véritable ville dans la ville. La Google City accueillerait des supermarchés, divers magasins, des cafés et même un parc accessible au public. La firme a déjà acheté près de 100 hectares au centre-ville de San Jose, mais son projet requiert un espace bien plus vaste. Au total, le campus pourrait recouvrir près de 740 000 mètres carrés. De quoi faire rougir Apple et son campus Apple Park.

Cependant, certains syndicats et autres associations de riverains s’opposent à ce plan pharaonique. À leurs yeux, l’espace vendu à Google aurait pu servir à accueillir de nouveaux logements, et ainsi faire baisser le prix de l’immobilier, de plus en plus inabordable dans la région. De son côté, l’édile Sam Liccardo considère que le talent de Google pour le design et l’architecture futuriste donnera du cachet à la ville et pourrait même attirer de nombreux touristes.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
eBay.com lance un programme de reprise immédiate de smartphone

eBay.com vient de lancer un programme de reprise immédiate de smartphones. Réservé pour le moment à la version américaine du site, et à une sélection de smartphones, ce programme permet de récupérer immédiatement plus d’argent que chez la plupart des…