Google a mis dans Chrome un identifiant unique pour mieux vous pister

Lorsque vous installez Chrome sur ordinateur ou sur Android, un identifiant unique est attribué et sert à suivre les utilisateurs. Développé à l’origine pour gérer le déploiement de nouvelles fonctionnalités dans le navigateur, il est désormais utilisé par tous les domaines de Google, dont Search, YouTube, Doubleclick et Google Ad Services.

chrome79 disponible mac linux windows

Il y a un mois, nous avons publié un article dans nos colonnes à propos d’une décision prise par Google à propos des cookies de tracking publicitaires. La firme a décidé que son navigateur Web ne sera plus compatible avec les cookies « tiers », c’est-à-dire ceux qui sont publiés par les organismes partenaires des sites que vous visitez. Il s’agit généralement de cookie de tracking géré par les régies publicitaires. L’idée de Google est de fermer la porte aux cookies tiers et de promouvoir un nouveau système appelé Privacy Sandbox qui ferait le lien entre les publicitaires et les usagers.

Lire aussi : Firefox : fini les cookies et le pistage des internautes, le navigateur les bloque par défaut

L’abandon de ce cookie de tracking pourrait être vu comme négatif pour Google. D’abord, son moteur de recherche se rémunère principalement avec la publicité. Ensuite, sa filiale Doubleclick est l’une des principales régies au monde. Dès 2022, elle ne pourra plus émettre de cookie de tracking sur les sites éditoriaux, par exemple, pour cibler ses campagnes publicitaires. Mais Google aurait d’ores et déjà une solution de rechange. Grâce à Chrome.

Un nouveau unique pour chaque installation

Le site britannique The Register a publié une enquête très intéressante sur un identifiant intégré à Chrome et découvert par un développeur travaillant sur le navigateur Web Kiwi, lequel est basé sur Chromium. Cet identifiant est un numéro unique appelé « X-client-data » (anciennement x-chrome-variations) que Chrome génère à chaque installation du logiciel. Ce numéro est la concaténation de plusieurs informations et informe les serveurs de Google de la répartition des versions de son navigateur dans le monde. Cela sert notamment lors du déploiement d’une nouvelle fonction dans Chrome.

Lire aussi : Publicité ciblée à la télévision : qu’est-ce que c’est et comment ça marche

Or, il semble que son usage pourrait s’étendre rapidement. En effet, cet identifiant unique est utilisé pour accéder aux domaines de Google : Search, YouTube, Doubleclick et GoogleAdServices. Dans cette courte liste, vous pouvez constater que deux sont liés à la publicité. L’identifiant est transmis à chaque visite. En revanche, si vous êtes en navigation privée, il n’est pas utilisé. Une raison de plus de l’utiliser. Contacté par The Register, Google confirme l’usage de cette information, mais uniquement dans le but de mesurer certaines données liées au développement de fonctionnalités pour Chrome. Le porte-parole réaffirme qu’il ne s’agit pas d’un outil de tracking.

Cependant, cette déclaration n’explique pas l’usage de cette information par les filiales de Google dédiées à la publicité. Et nous ne pouvons nous empêcher de penser qu’une propagation de l’usage de cet identifiant, unique pour chaque ordinateur et rattaché, dans une certaine mesure, à un compte Google (puisque Chrome y est connecté), ne soit pas étendu un jour à des fins marketing. Ce qui serait contre les règles de la RGPD.

Source : The Register



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : selon Xiaomi, elle est 20% plus énergivore que la 4G

On le sait, la 5G est plus énergivore que la 4G, mais dans quelle proportion exactement ? Xiaomi répondu à la question à travers son vice-président Lu Weibing qui est aussi le responsable de la filiale Redmi. La 5G n’a pas que…

Coronavirus : Internet a nettement ralenti en Europe et aux Etats-Unis

À cause du coronavirus la quantité moyenne de bande passante disponible sur l’internet européen et américain a nettement diminué. Speedtest.net note une diminution de la bande passante disponible dans tous les pays concernés par des mesures de confinement.  De nouvelles…