Galaxy Watch : un utilisateur dénonce des brûlures sévères au poignet

 

Le propriétaire d'une Galaxy Watch Active 2 affirme avoir été gravement brûlé par sa montre connectée durant la nuit. Une surchauffe, provoquée par la dégradation de la batterie, est la piste privilégiée. Pour l'instant, Samsung n'a pas réagi officiellement à cette affaire.

brulures galaxy watch
Crédits : Reddit

Si les Galaxy Watch permettent de brûler les calories, elles peuvent également brûler votre poignet au troisième degré. C'est en tout cas ce qu'assure l'utilisateur TheMattsterOfSelf sur Reddit. Propriétaire d'une Galaxy Watch Active 2, il assure que la montre connectée l'a brûlé au sévèrement la nuit durant son sommeil. 

Pour appuyer son propos, l'utilisateur a publié plusieurs photos de son poignet le jour même. On y voit bien de belles traces de brûlures circulaires, qui indiquent bel et bien que la chaleur provenait du dos de la montre. Dans les commentaires, il explique utiliser cette Galaxy Watch Active 2 depuis un certain temps, notamment pour l'aider à régler ses insomnies.

brulures galaxy watch
Crédits : Reddit

À lire également : LG G Watch – des problèmes de corrosion et de brûlures

Encore une affaire de brûlure avec une Galaxy Watch

Nos confrères de TechRadar ont tenté de contacter Samsung pour obtenir une déclaration officielle sur cette affaire. Pour l'instant, la firme sud-coréenne est restée silencieuse. Nous mettrons bien entendu cet article à jour si nous avons du nouveau sur le sujet. En tout cas, les réactions à la mésaventure de The MattsterOfSelf sont nombreuses, certains pointent d'ailleurs du doigt le mutisme du constructeur :

Samsung devrait prendre cela au sérieux. En 2016, Intel s'est retrouvé dans la tempête avec la Basis Peak (ndlr : qui brûlait les gens avec le capteur optique, et ils ont dû la retirer du marché et payer une tonne d'argent aux distributeurs et aux clients pour les dommages”, rappelle un utilisateur compatissant.

Rappelons que ce n'est pas la première fois que les Galaxy Watch sont accusées d'être à l'origine de brûlures sur les poignets des utilisateurs. En effet, une enquête est en cours pour rassembler des témoignages dans l'optique de lancer un recours collectif aux États-Unis. Chez FitBit, la situation n'est guère mieux.

En mai 2022, FitBit a été contrainte de rappeler 1,7 million de montres connectées suite à des risques de brûlure justement. La marque s'était engagée à rembourser les clients détenteurs d'un appareil défectueux. Le problème venait de la batterie lithium-ion de la Fitbit Ionic, qui avait tendance à surchauffer. De nombreux utilisateurs avaient décidé de porter plainte contre le constructeur.

Source : TechRadar



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !