Le Galaxy S22 Ultra serait moins puissant que le S21 Ultra, quelle déception !

 

Le Galaxy S22 Ultra afficherait des performances décevantes. Avec sa puce Exynos 2200, le smartphone phare de Samsung ne serait pas de taille face à son prédécesseur, le S21 Ultra. Comme le voulaient les rumeurs, le géant sud-coréen aurait bridé la puissance de la puce avant le lancement. 

Galaxy S22 Ultra
Crédit : LetsGoDigital

Les fuites concernant les Galaxy S22 se multiplient sur la toile quelques jours avant l'annonce. Récemment, nous avons d'ailleurs appris que l'édition la plus premium, le S22 Ultra, sera bien compatible avec la recharge rapide 45W grâce à nouveau chargeur vendu séparément, que le smartphone sera accompagné d'un stylet S-Pen façon Galaxy Note et que Samsung aurait été contraint d’appliquer quelques modifications à ses tarifs.

En amont de la présentation, Samsung a également levé le voile sur l’Exynos 2200. Gravé en 4 nm, ce chipset intégré aux Galaxy S22 directement rivaliser avec le Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm et le MediaTek Dimensity 9000. Si Samsung a longuement évoqué la partie graphique de la puce, avec l'architecture RDNA2 d'AMD, le géant de Séoul s'est bien gardé d'évoquer les performances brutes précises du composant.

Sur le même thème : 20% des utilisateurs de smartphones Android veulent acheter le Galaxy S22

Un benchmark du Galaxy S22 Ultra avec Exynos 2200 déçoit

D'après des benchmarks publiés par @Shadow_Leak, un leaker influent sur Twitter, il semblerait que la puce Exynos 2200 ne soit pas à la hauteur des espérances. Sur Geekbench 5, la célèbre plateforme de benchmarking, le Galaxy S22 Ultra alimenté par un SoC Exynos 2200 affiche des performances inférieures à celles de son prédécesseur direct, le Galaxy S21 Ultra avec l'Exynos 2100.

Comme le montrent les benchmarks, le S22 Ultra grimpe à 1019 en Single-Core et à 3513 en Multi-Core. De son côté, le S21 Ultra, alimenté par un SoC Exynos 2100 gravé en 5 nm, monte à 1099 en Single-Core et à 3545 en Multi-Core. Les résultats du modèle lancé l'an dernier sont légèrement supérieurs. L'informateur souligne que les scores du Galaxy S22 Ultra ne sont pas beaucoup plus élevés que ceux des anciens fleurons de Samsung alimentés par un SoC Snapdragon 865 de Qualcomm. Sur Geekbench, le Galaxy S20 Ultra affiche un score de 891 en Single-Core et de 3210 en Multi-Core. Même son de cloche du côté du Galaxy Note 20 Ultra (950 et 3234).

Ces benchmarks semblent confirmer les dernières assertions du leaker Ice Universe sur Weibo. D'après lui, Samsung aurait été contraint de brider les performances de l'Exynos 2200 à cause de problèmes de surchauffe. Cependant, il est encore trop tôt pour statuer sur les performances du téléphone. Il est possible que les benchmarks aient été réalisés avec un terminal dont les optimisations logicielles n'ont pas encore été terminées. Nous en saurons davantage lorsque nous aurons réalisé nos propres benchmarks lors de nos futurs tests.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !