Galaxy Gear : un hack pour faire tourner toutes les applications Android [Tutoriel]

Maj. le 9 juin 2016 à 19 h 26 min

S’il est une caractéristique de la montre connectée de Samsung qu’on n’avait encore jamais énoncée, c’est qu’il s’agit d’un appareil Android à part entière. Et à ce titre, la Galaxy Gear peut parfaitement faire tourner des applications Android, au même titre qu’un smartphone ou une tablette, et même se doter d’un launcher.

Un petit plus dont vous pouvez disposer assez facilement dans la mesure où il suffit, pour cela d’effectuer une petite manipulation et de raccorder votre montre à votre PC et de télécharger le SDK d’Android pour Windows. Une fois cette opération effectuée, vous pourrez même exporter vos fichiers multimédias vers votre smartwatch. Voici comment procéder.

Faire tourner n’importe quelle application Android sur votre Galaxy Gear

La perspective de pouvoir faire tourner n’importe quelle application Android sur votre Galaxy Gear vous tente ? Il vous suffit, pour cela d’effectuer la petite manipulation décrire dans notre tutoriel ci-dessous :

    • Téléchargez le dernier SDK Android pour Windows sur cette page
    • Activez le mode débogage USB dans les paramètres de votre montre
    • Raccordez votre smartwatch à votre PC
    • Exportez les APK et fichiers multimédias de votre choix à l’aide du programme ADB (Android Debug Bridge) directement à partir du SDK

Bien que le fait de pouvoir faire tourner n’importe quelle application Android sur la Galaxy Gear, comme par exemple Candy Crush (Voir photo ci-dessus) soit plutôt alléchant sur le papier, il faudra néanmoins garder à l’esprit que l’appareil se limite à un processeur cadencé à 800 Mhz et à 512 Mo de Ram qui ne permettront donc pas d’offrir une fluidité maximale.

Par ailleurs, avec une capacité de stockage restreinte à 4 Go, la mémoire de votre montre Samsung sera rapidement saturée si vous décidez d’y exporter des vidéos.

Enfin, la manipulation décrite ci-dessus ne permet pas d’obtenir un accès root à l’appareil. Par conséquent, pas question d’y installer des applications natives de Google comme Gmail ou YouTube. Manipulation qui serait de toute façon inutile puisque l’appareil ne peut se connecter tout seul à internet.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tutos !
Shadow : tout savoir sur le PC du futur dans le cloud

Shadow est une entreprise française ayant misé sur le cloud comptine : elle met à disposition un PC dernier cri à distance moyennant un abonnement mensuel. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le PC du futur.