Free a trouvé un moyen d’augmenter son forfait à 2 €… sans augmenter son forfait à 2 € !

 

Free, qui était pourtant bien content d’affirmer être le seul opérateur à ne pas augmenter ses tarifs en ce début d’année, a visiblement trouvé un moyen détourné de suivre la tendance. Si, officiellement, le prix des abonnements reste le même, celui d’autres options, en revanche, est en nette hausse.

free enseigne
Crédits : 123rf

C’est décidément une année qui commence très mal pour les clients d’opérateurs français. Ces dernières semaines, tous ont décidé d’augmenter, quasiment à l’unisson, le prix de leurs forfaits en réponse à l’inflation qui sévit. Tous, sauf Free, qui n’a évidemment pas raté l’occasion de mentionner être le seul à garder ses prix fixes en cette période difficile. Ce dernier a été très clair : le forfait à 2 € restera à 2 €. Le forfait, oui, mais pour le reste…

C’est plus compliqué. En effet, si Free n’a officiellement pas menti sur ce point, il suffit de regarder les options qui accompagnent cet abonnement pour le moins avantageux pour se rendre compte qu’il y a un piège. Depuis septembre dernier, Free propose une option Booster, qui permet, pour 2,99 € supplémentaires, de profiter de 600 Mo de données mobiles et des appels illimités, contre les 50 Mo et 2 heures d’appels habituels. Les SMS et MMS restent quant à eux toujours illimités.

Free n’augmente pas le prix de ses forfaits, mais celui de ses options

Or, cette option Booster a récemment vu son prix grimper discrètement. Pour profiter de tous ses avantages, il faudra désormais verser 4,99 € par mois, soit 2 euros de plus que son prix initial. L’ensemble coûte ainsi désormais 6,99 €, un tarif certes toujours avantageux par rapport à la concurrence, mais tout de même nettement plus élevé qu’à l’origine. Précisons qu'à ce prix, les abonnés bénéficieront tout de même d'une plus en grande enveloppe data, qui passe de 600 Mo à 1 Go.

Sur le même sujet — 4G/5G : Bouygues, Orange, Free et SFR font partie des opérateurs les moins chers au monde

Et ce n’est pas tout : il faudra également payer pour activer cette option. Plus précisément, il faudra vous acquitter de la modique somme de 10 € au démarrage. Les nouveaux abonnés eux, seront épargnés de cette facture supplémentaire. En outre, si Free tient ses promesses d’ici, le prix de ses deux forfaits à 2 € et 19,99 € devraient rester les mêmes pendant encore 4 ans. Espérons que cela sera bien le cas.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !