Facebook : Mark Zuckerberg part en guerre contre les fausses informations

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 49 min

Facebook est au coeur de la polémique suite à l’élection de Donald Trump comme Président des Etats-Unis. Le réseau social est accusé d’avoir diffusé de fausses informations qui auraient conduit Trump à être élu. Mark Zuckerberg, après avoir nié, a fini par reconnaître que le problème était bien réel. Et il annonce, qu’il part en guerre contre les fausses informations.

Mark-Zuckerberg-Facebook

Mark Zuckerberg a fini par entendre raison. Suite à l’élection de Donald Trump, son réseau social était au coeur de la polémique, accusé de diffuser trop de fausses informations au sujet du milliardaire américain. Facebook aurait permis, à cause de ces fausses informations, de participer à l’élection de Trump.

Dans un premier temps, le PDG de Facebook a nié ces allégations et a affirmé que Facebook n’avait aucune responsabilité dans cette élection. Finalement, ce week-end, Mark Zuckerberg a craqué et a expliqué que Facebook avait bien eu un rôle très important dans l’élection du nouveau Président des Etats-Unis. Et avec presque 2 milliards d’utilisateurs, on peut même dire que Facebook a un rôle important dans l’information.

Plus remonté que jamais, il a même décidé de partir en guerre contre ces fausses informations diffusées sur son réseau social. Il explique qu’exceptionnellement, il détaille même tout ce qui sera mis en place.

D’abord, il compte investir dans des technologies permettant de détecter les fausses informations avant même que l’utilisateur ne puisse y avoir accès. Mark Zuckerberg explique même qu’il pourrait se faire aider par des organisations spécialisées dans la vérification des faits ainsi que par des journalistes.

L’interface du réseau social pourrait également être revue pour faciliter le signalement de fausses informations. Ainsi, une info erronée pourrait être estampillée de « warnings » dès lors qu’elle serait signalée par un utilisateur puis vérifiée. Par ailleurs, tous les articles dits « d’intox » ne seront plus mis en avant non plus.

Vous l’aurez compris, il va y avoir du changement sur Facebook. Et ce n’est pas une mauvaise chose en soi puisque de manière générale, les réseaux sociaux sont devenus le premier flux d’informations chez la plupart des citoyens. Il ne reste plus qu’à voir ce que les mesures de Mark Zuckerberg donneront en pratique. Aux élections présidentielles de 2017 peut-être ?

Google met en avant de fausses informations dans ses « Actualités », la boulette

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook veut devenir une messagerie privée et sécurisée

Facebook est en train de changer de modèle, explique Mark Zuckerberg. De réseau social, il veut passer à une plateforme de messagerie et de groupes privés sécurisée. Un changement dicté par la demande des utilisateurs, de moins en moins enclins…

Facebook Messenger : comment activer le mode sombre caché

Facebook Messenger est maintenant doté d’un mode sombre. Mais il est un peu caché et pour l’activer, il ne suffit pas de se rendre dans les paramètres de l’application, il faut passer par une petite manipulation sous la forme d’easter…

Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, WhatsApp Coin

Facebook prépare sa propre cryptomonnaie, qu’il serait prêt à lancer dès le premier semestre 2019. Celle-ci servira de devise pour les utilisateurs de WhatsApp dans un premier temps et devrait également être disponible sur plusieurs plateformes d’échange comme Coinbase. A…

TikTok dépasse le milliard de téléchargements, Facebook peut trembler

TikTok confirme son incroyable succès et vient de dépasser le seuil du milliard de téléchargements dans le monde. L’application a été plus installée qu’Instagram en 2018 et était même presque aussi populaire que Facebook l’année dernière. Elle a d’ailleurs été…

Facebook : supprimer son historique va bientôt devenir possible

Facebook va sortir courant 2019 une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de supprimer leur historique sur le réseau social. Une option qui va en contradiction avec le modèle de publicité ciblée de la plateforme mais indispensable pour regagner la confiance des…

Facebook vous conseille de chercher des photos de vos amies en bikini

Facebook conseille à ses utilisateurs de rechercher les photos de leurs amies plutôt que celles de leurs amis, révèle un chercheur en sécurité informatique belge. Le moteur de recherche du réseau social privilégie en effet les photos de votre entourage féminin, notamment celles où apparaissent des femmes en…