Facebook : l’équipe de Trump a pu exploiter les données personnelles de 50 millions d’utilisateurs

 

Facebook a permis à l'équipe de Trump de collecter et exploiter les données personnelles de 50 millions d'utilisateurs lors de la campagne présidentielle de 2016. La société Cambridge Analytica, à l'origine de cette fuite, a été suspendue par le réseau social. Elle avait promis à Donald Trump et ses collaborateurs de cibler les “préjugés inconscients” des électeurs et leurs “démons intérieurs” afin de leur délivrer des publicités personnalisées et de faire basculer l'élection.

trump facebook

Les données personnelles de 50 millions d'utilisateurs ont été collectées et exploitées via Facebook par la société Cambridge Analytica en 2016, qui a travaillé avec Donald Trump et son équipe lors de la dernière campagne présidentielle américaine. Comme l'explique The Verge, Cambridge Analytica promettait de cibler les “préjugés inconscients” des électeurs pour leur proposer des publicités en adéquation avec leurs opinions. Des données qui ont permis de “construire des modèles pour exploiter tout ce qu'on savait sur eux et viser leurs démons intérieurs”, explique en employé de la société à The Observer.

Deux enquêtes du New York Times et de The Observer expliquent comment l'équipe de campagne de Donald Trump a pu avoir accès à toutes ces données personnelles. Elles proviennent du professeur en psychologie de l'Université de Cambridge Aleksandr Kogan, qui avait créé en 2015 l'application thisisyourdigitallife. Celle-ci, téléchargée 270 000 fois, permettait de recueillir les données des comptes Facebook des utilisateurs mais aussi celles de leurs amis. Il les a ensuite fourni à Strategic Communication Laboratories (SCL) et sa société d'analyse de data Cambridge Analytica. Facebook a depuis confirmé ces informations.

Facebook : des publicité ciblées sur le réseau social pour faire élire Donald Trump

Le réseau social a suspendu SCL et Cambridge Analytica pour violation de ses conditions d'utilisation, ayant eu recours et partagé les données personnelles de plus de 50 millions de personnes sans leur consentement. Par contre, Facebook rejette toute responsabilité ou faille de sécurité, indiquant que les utilisateurs ont accepté de délivrer leurs données personnelles à une application tierce et qu'il ne peut pas être accusée si celle-ci ne respecte ensuite pas les règles.

Une justification qui ne satisfait pas grand monde. Les outils de ciblage publicitaire de Facebook sont accusés d'avoir servi à l'élection de Donald Trump, en autres dans le cas de la propagande russe. Le procureur général du Massachusetts, Maura Healey, a annoncé l'ouverture d'une enquête à ce sujet. Facebook a exigé de Cambridge Analytica la destruction des données récupérées. La société assure que cela a été effectué, mais le New York Times assure qu'elle reste encore en possession de la majeure partie.

Le réseau social est régulièrement épinglé et pointé du doigt en matière de protection des informations personnelles. Par exemple, Facebook avait été condamné à 150 000 euros d’amende par la CNIL pour son exploitation des données des utilisateurs. Cette affaire nous rappelle et confirme le rôle joué par les réseaux sociaux sur la politique ainsi que la responsabilité des grandes entreprises de la tech, qui doivent prendre conscience de la place qu'elles occupent désormais dans la société.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • facebook refuse moderer trump
    Facebook ne parvient pas à censurer les images de l’attentat de Buffalo

    Facebook n’arrive toujours pas à supprimer les vidéos de l’attentat de Buffalo. Diffusé en direct sur Twitch, le massacre perpétré par un suprémaciste blanc a été relayé sur tous les réseaux sociaux. Malgré ses efforts, le réseau social de Meta…

  • Facebook arnaque malware
    Meta : vous ne savez pas ce que deviennent vos données personnelles ? Facebook non plus

    Facebook est confronté à ce qu’il décrit en interne comme un “tsunami” de réglementations sur la vie privée dans le monde entier, qui obligera l’entreprise à changer radicalement la façon dont elle traite les données personnelles des utilisateurs. Pour l’instant,…

  • facebook messenger supprimer
    Facebook Messenger : comment supprimer son compte ?

    Oui, vous pouvez librement supprimer votre compte Messenger en plus de votre compte Facebook. Mais pour cela, il faut connaître les étapes à suivre ! Nous allons vous y aider. Facebook Messenger est un incontournable sur un smartphone, particulièrement en…

  • facebook perte revenus apple
    Facebook pourrait perdre 11,8 milliards d’euros à cause de l’anti-pistage d’Apple

    D’après une récente analyse du cabinet d’études Lotame, l’outil anti-pistage d’Apple intégré via iOS 14.5 pourrait bien compter des milliards à Facebook en 2022. Plus précisément, les pertes sont estimées à 12,8 milliards de dollars, soit 11,8 milliards d’euros. Avec…

  • meta lunettes connectées réalité augmentée
    Meta lancerait ses lunettes connectées concurrentes des Apple Glass en 2024

    Meta travaille sur des lunettes connectées dédiées à la réalité augmentée. Attendues dans le courant 2024, ces lunettes façon Apple Glass permettraient de pousser l’adoption du metaverse auprès du grand public. Le groupe californien a déjà développé un prototype non fonctionnel de l’accessoire…

  • emmanuel macron facebook demantellement
    Emmanuel Macron veut démanteler Facebook, WhatsApp et Instagram

    Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Le Point, Emmanuel Macron a exprimé son souhait de voir le démantèlement de groupe tels que Meta (Facebook, Instagram, WhatsApp). Il remet en cause l’anonymat sur Internet, pourtant défendu par l’actuel secrétaire d’Etat au…

  • meta bataille marques
    Meta a trouvé le moyen de gagner de l’argent avec le metaverse

    Meta cherche actuellement des solutions pour monétiser le metaverse. Le groupe américain va notamment proposer aux créateurs de contenu de vendre des biens virtuels aux internautes. Evidemment, Meta compte s’octroyer une partie des bénéfices. Sans surprise, Meta (ex-Facebook) cherche à monétiser le…

  • facebook moderation etude
    Facebook interdit désormais de partager une adresse personnelle

    Meta a pris une décision importante contre le doxxing, mettant fin à une zone grise de son règlement. Ainsi, il sera tout simplement interdit de partager une adresse physique d’une personne, même si celle-ci est accessible au grand public. Il…

  • meta piratage russie
    Facebook : des comptes piratés par la Russie font croire que l’Ukraine capitule

    Meta (Facebook) vient d’annoncer le démantèlement de plusieurs cyberattaques menées par la Russie et la Biélorussie. Le groupe américain évoque notamment plusieurs tentatives de piratage de comptes Facebook appartenant à des soldats ukrainiens, le but étant ensuite de les utiliser…

  • facebook ios pistage
    Facebook bloque le compte de nombreux utilisateurs sans raison apparente

    De nombreux utilisateurs autour du monde n’ont aujourd’hui plus accès à leur compte Facebook. En effet, le réseau social semble avoir réalisé une vague de blocages durant la nuit, suite à d’apparentes violations de ses CGU. Problème : la plupart des…