Facebook impose désormais l’authentification à deux facteurs à certains utilisateurs

 

 

Facebook va désormais imposer l'authentification à deux facteurs aux comptes détenus par des journalistes, des défenseurs des droits de l'Homme et des responsables du gouvernement. Le réseau social affirme vouloir protéger les personnes les plus ciblées par les pirates avec cette nouvelle mesure.

Facebook
Crédits : Alex Haney/Unsplash

Dans un billet publié sur son blog, Facebook vient d'annoncer son intention d'imposer l'authentification à deux facteurs à certains comptes. Dès maintenant, le réseau social de Mark Zuckerberg va demander aux “défenseurs des droits de l’Homme, aux journalistes ou aux responsables gouvernementaux” d'activer l'authentification double facteur.

Facebook affirme que ce sont ces groupes d'individus qui sont le plus susceptibles de se retrouver dans le viseur de hackers. C'est d'ailleurs ce que l'affaire Pegasus a démontré. Ce logiciel espion a en effet été utilisé pour voler les données privées de journaliste, militants et hommes politiques de plusieurs pays.

Facebook justifie l'obligation de l'authentification à deux facteurs

Cette mesure de sécurité est rendue obligatoire dans le cadre du déploiement de Facebook Protect, un programme visant à protéger les internautes les plus ciblés par les pirates, à l'international. “Nous sommes en passe d’étendre le programme à plus de 50 pays d’ici la fin de l’année, notamment aux États-Unis, en Inde et au Portugal”, explique Facebook. La firme s'engage à prévenir les comptes compris dans ce programme par le biais d'une notification.

Dans son communiqué, Facebook regrette que de nombreux utilisateurs négligent encore de configurer l'authentification double facteur. Comme le rappelle le groupe américain, cette sécurité permet de garantir l'authenticité de l'identité d'un utilisateur grâce à deux informations différentes : un mot de passe accompagné d'un code envoyé par SMS ou par mail.

“Cette fonctionnalité importante a toujours été sous-utilisée sur Internet, même par les personnes les plus susceptibles d’être ciblées par des acteurs malveillants”, poursuit Facebook, qui souligne que l'option est accessible à tous les internautes. En rendant cette option obligatoire à certains usagers, le réseau social estime que le taux d’adoption de l'authentification double facteur va grimper à 90% pour les groupes ciblés.

Lire aussi : Facebook veut vous aider à mieux contrôler votre fil d’actualité

Tous les géants de la technologie encouragent leurs usagers à activer l'authentification double facteur pour se protéger des attaques. En miroir de Facebook, certaines entreprises n'hésitent pas à imposer cette sécurité. C'est le cas de Google. Le géant de Mountain View a déjà commencé à imposer l’authentification à deux facteurs à tous les comptes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !