Facebook accuse Apple de vouloir éliminer la concurrence avec ses applications par défaut

 

Une nouvelle « étude » menée par Comscore et sponsorisée par Facebook affirme qu’Apple décourage l’installation d’applications tierces sur l’iPhone et prouve que les applications natives d’Apple dominent la plateforme mobile.

Facebook iPhone
Crédit photo : Unsplash

Le conflit Facebook vs Apple ne date pas d’hier, Steve Jobs ayant même qualifié à l'époque le réseau social de “cacabook”. Et la guerre silencieuse entre ces deux géants continue. La cible semble désormais être les applications tierces et la communauté des développeurs d’Apple. Pour en avoir le cœur net, Facebook a sponsorisé une étude pour montrer l’avantage injuste des applications natives par rapport à celles créées par des programmeurs tiers.

Le rapport, publié par The Verge, affirme que les premières applications d’Apple sont si populaires que les gens ne ressentent pas le besoin d’en installer d’autres depuis l’App Store. Selon le porte-parole de la société de Facebook, Joe Osborne, l'étude a été menée pour évaluer l'impact des applications préinstallées sur l'écosystème concurrentiel des applications.

Facebook accuse Apple de monopole, qui dément et qualifie le rapport de “gravement erroné”

Le résultat de l'étude révèle que les services préinstallés dominent lorsqu'il s'agit d'éléments de base comme la météo, les photos et les horloges, ce qui suggère que ces catégories seront difficiles à concurrencer pour les autres applications. En termes de statistiques, près de 75 % des 20 premières applications sur l'iPhone sont créées par Apple et les chiffres pour Android sont à peu près les mêmes.

Les cinq applications tierces figurant sur la liste sont YouTube à la 9e place, Facebook à la 12e, Amazon à la 16e, Instagram à la 19e et Gmail à la 20e. Pour ce qui est d'iOS, YouTube et Gmail sont les deux seules applications à figurer sur la liste. Apple a rejeté les conclusions du rapport. “Cette enquête financée par Facebook en décembre 2020 a été conçue sur mesure pour donner la fausse impression qu'il y a peu de concurrence sur l'App Store“, a déclaré un porte-parole d'Apple à The Verge. “En vérité, les applications tierces concurrencent les applications d'Apple dans toutes les catégories et connaissent un succès à grande échelle.”

À lire aussi : Apple n’aura plus le droit de vous empêcher de désinstaller ses applications

Le porte-parole a déclaré que la méthodologie de l'enquête était “sérieusement défectueuse à plusieurs égards” et que les résultats contredisaient les récents classements de Comscore d'avril 2021 sur l'utilisation des apps. Facebook n'hésite pas à s'en prendre à Apple de temps à autre. Le géant des médias sociaux a notamment toujours critiqué l'App Tracking Transparency d'Apple, qui permettait aux applications tierces de suivre les données des utilisateurs à travers les applications et les sites web.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !