Essai Toyota Yaris Cross (2021), un SUV taillé pour la ville

 
Toyota Yaris Cross

Fort du succès de la Yaris, Toyota propose désormais une déclinaison Cross à destination des amateurs de SUV. Plus polyvalente, elle permet au constructeur de répondre à la demande sur ce segment porteur, non sans conserver la plupart des mêmes caractéristiques, à commencer par la motorisation hybride.

Toyota Yaris Cross

Toyota n'a pas chômé cette année en lançant pas moins de six nouveaux modèles. Le constructeur a ainsi commercialisé les Highlander et Hilux en janvier, suivis par la Mirai qui s'est offert le record mondial d'autonomie en hydrogène en février, puis le Proace Electric en mars. La rentrée est marquée par l'arrivée de la Toyota Yaris Cross qui nous intéresse ici, puis viendra le Proace City Electric pour clôturer une année chargée en novembre prochain.

Toyota Yaris Cross

La Toyota Yaris Cross est un modèle majeur pour le constructeur qui a annoncé d'excellents chiffres au premier semestre 2021 avec 6 % de parts de marché, et des immatriculations à hauteur de 54 000 véhicules. Dont 17 800 Yaris justement, un modèle qui pourra en plus profiter du segment extrêmement dynamique du SUV. Et la concurrence est rude en la matière. Toutefois, si l'on exclut les SUV thermiques, électriques et autres hybrides légers, la liste se résume alors à quelques rares modèles, avec notamment le Renault Captur E-Tech ou la Toyota C-HR (quoique plus grand), qui proposent eux aussi une motorisation hybride. Sachez également que, contrairement au SUV compact français, la Yaris Cross est fabriquée dans l'usine de Toyota à Valenciennes en France, à l'instar de la citadine de la marque.

Toyota Yaris Cross

Yaris Cross : un ADN commun avec la Yaris standard

Sans surprise, la Toyota Yaris Cross partage tout l'ADN de la Yaris standard, non sans s'inspirer du célèbre Toyota RAV4 qui fut lancé en 1994. Bien entendu, s'agissant d'un SUV, la garde au sol est surélevée de 2,5 cm tandis que le véhicule gagne 24 cm en longueur, 20 cm en largeur et 9,5 cm en hauteur.

Toyota Yaris Cross

Les deux modèles reposent sur la même plateforme modulable TNGA (pour Toyota New Global Architecture). Le constructeur indique que la carrosserie est rigidifiée pour garantir la stabilité, tandis que les nouvelles suspensions et le centre de gravité rabaissé favorisent l'agilité en minimisant le roulis. Des caractéristiques que nous ne manquerons pas de vérifier lors de notre essai comme nous le verrons plus loin.

Toyota Yaris Cross

Côté style, la nouvelle Toyota Yaris Cross reprend parfaitement les codes du SUV avec sa position surélevée, ou encore ses passages de roues qui sont rehaussés par des renforts en plastique qu'on retrouve également au niveau des bas de caisse. Un look robuste qui devrait donc répondre aux attentes des amateurs de SUV.

Toyota Yaris Cross

À bord, un copier-coller de la Toyota Yaris

En revanche, une fois à bord, difficile de différencier la Toyota Yaris Cross de la Toyota Cross. La présentation est sobre et la finition soignée avec notamment des plastiques moussés sur la partie supérieure du tableau de bord. En revanche les parties inférieures ne sont pas logées à la même enseigne, avec moult plastiques durs comme c'est souvent de mise sur le segment.

Toyota Yaris Cross interieur

En contrepartie, la Toyota Yaris Cross s'illustre au niveau de ses aspects pratiques. De nombreux rangements sont disponibles, tant dans les contre-portes qui peuvent accueillir une bouteille d'eau est des accessoires, que dans le vide poche sous l'écran d'info-divertissement ou encore le porte-gobelet sous l'accoudoir. Ce dernier renferme également un petit espace de rangement, mais il s'avère placé trop bas pour être vraiment confortable.

Toyota Yaris Cross places arrieres

Deux passagers peuvent prendre place confortablement à l'arrière, mais l'espace aux genoux risque d'être un peu juste pour les plus grands gabarits. De la même façon, la garde au toit est correcte pour un individu de moins d'un mètre 80 environ.

Toyota Yaris Cross places arrieres

Néanmoins, la Toyota Yaris Cross s'illustre en matière d'aspects pratiques et de modularité. Outre l'ouverture motorisée du hayon, la banquette rabattable en trois parties (40-20-40) permet d'obtenir un plancher presque plat. Toyota annonce une capacité de chargement de 397 litres pour la version deux roues motrices. Car la Toyota Yaris Cross se décline également en 4×4 moyennant une option à 2 000 euros sur laquelle nous reviendrons plus loin. Dans ce cas, la voiture perd 60 litres en l'absence d'espace de rangement supplémentaire sous le plancher du coffre.

Toyota Yaris Cross coffre version Première
Toyota Yaris Cross – coffre version Première

Toujours parmi les aspects pratiques, Toyota propose un système d’accroche dans les accessoires disponibles, de sorte à arrimer les objets encombrants. Sur l'une de ses publicités, le constructeur va même jusqu'à prétendre qu'il est possible de ranger des vélos dans le coffre, chose que nous n'avons pas pu essayer lors de notre journée d'essai.

Toyota Yaris Cross plage arriere souple

Dernier détail atypique sur le segment, la plage arrière est souple à l'instar des célèbres tentes d'une chaîne de magasins de sport. Facile à ranger, elle permet de disposer d'une capacité de chargement maximale, sans pour autant devoir la laisser à la maison.

Toyota Yaris Cross plage arriere souple

Une motorisation hybride bien connue

Sous le capot de la Toyota Yaris Cross, on retrouve ni plus ni moins que le même bloc qui équipe… la Toyota Yaris. Il s'agit du bloc trois cylindres essence de 1,5 l qui est associé à moteur synchrone à aimants permanents. Ce dernier est directement intégré à la boîte de vitesses, avec une alimentation laissée aux bons soins de la batterie dotée de 48 cellules. Cette dernière offre une capacité modeste de 0,7 kWh. Le moteur thermique affiche une puissance de 82 ch, tandis que son homologue électrique affiche 80 ch, avec une puissance cumulée de 116 ch.

Toyota Yaris Cross moteur

Comme on l'a vu plus haut, la Toyota Yaris Cross est également proposée dans une version quatre roues motrices grâce au système AWD-i. Un moteur supplémentaire prend place sur l'essieu arrière afin de venir renforcer l'adhérence et la stabilité. Celui-ci n'ajoute donc pas de puissance, mais il agit plutôt comme un système d'antipatinage en cas de perte de motricité des roues avant.

Toyota Yaris Cross

Point fort de cette motorisation hybride, la consommation est bien maîtrisée. En témoigne notre essai dans l'arrière-pays niçois où nous n'avons pas ménagé la Toyota Yaris Cross, notamment sur les routes joueuses du col de Vence.

Toyota Yaris Cross

Disons-le d'emblée, le trois cylindres n'est pas une foudre de guerre avec ses 116 ch qu'il faut aller chercher avec la boîte qui manque cruellement de vitesse. Loin d'être un modèle de silence, le bruit du moteur se fait bien présent en montant en charge.

Côté performances, le mode Power de la Toyota Yaris Cross qui est accessible via un bouton de sélection de mode au niveau du levier de vitesses, se montre indispensable pour une conduite dynamique ou pour affronter les cols voiture chargée. En revanche le train avant se caractérise par sa légèreté et le véhicule se montre agile, surtout dans notre version AWD-i. Toyota nous avait promis des mouvements de caisse contenus et c'est ce que nous avons pu constater sur ce SUV compact. En revanche l'amortissement est ferme. Un mode B est disponible pour forcer le freinage régénératif et récupérer de l'énergie. Néanmoins celui-ci ne permet pas la conduite à une pédale.

Toyota Yaris Cross

Lors de notre essai de la Toyota Yaris Cross, nous avons relevé une consommation de 5,4 l/100 km. Une valeur vraiment intéressante, d'autant que notre parcours n'était pas des plus simples avec une bonne portion d'autoroute et le passage de col. Une conduite apaisée en ville permet donc d'envisager une consommation encore moindre.

Toyota Yaris Cross

Des technologies modernes pour la Toyota Yaris Cross

La Toyota Yaris Cross propose les technologies les plus récentes. Toutefois, notre version d'essai, pourtant très bien équipée dans la finition Première la plus onéreuse (une édition spéciale pour le lancement de la Toyota Yaris Cross), était encore dotée de l'ancien système d'info divertissement.

Toyota Yaris Cross infodivertissement version premiere
L'info-divertissement de la version Première

Celui-ci arbore donc des boutons de part et d'autre de la dalle, mais aussi une interface qui semble déjà datée comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous.

Heureusement, le système est compatible avec les applications Apple CarPlay et Android Auto pour profiter des dernières avancées en matière de navigation connectée ou des assistants vocaux pour gérer appels et messages.

Toyota Yaris Cross infodivertissement

Nous avons tout de même pu découvrir la Toyota Yaris Cross dans d'autres finitions qui proposaient cette fois le nouveau Toyota Smart Connnect. Ce dernier profite d'une interface autrement plus moderne sur l'écran tactile de 9 pouces en haute définition, tandis que les nombreux boutons disparaissent au profit de quatre boutons pour un accès plus rapide. Notez au passage que Toyota Smart Connect est disponible à partir de la finition Design avec une e-sim intégrée. Celle-ci permet de profiter d'une connexion permanente et d'un accès aux services connectés élargis.

Toyota Yaris Cross infodivertissement

L'instrumentation associe le bon vieux système à aiguilles à un écran numérique couleur. L'ensemble est bien lisible et offre moult informations que l'on pourra faire défiler à l'aide des boutons sur le volant.

Toyota Yaris Cross

À propos du volant, celui de la Toyota Yaris Cross est chargé de boutons. À gauche, ceux qui se destinent aux télécommunications, à la musique et au défilement des interfaces au niveau de l'instrumentation. À droite, ceux pour les aides à la conduite, mais aussi au passage d'une chanson à l'autre. Si l'ensemble est chargé, quelques minutes suffisent pour s'y habituer.

Toyota Yaris Cross volant

Conserver les boutons est également un excellent choix pour contrôler la climatisation bizone de la Toyota Yaris Cross. Tout cela est certes très classique, mais aussi terriblement efficace. Juste en dessous se trouve un port USB type A et les boutons dédiés aux sièges chauffants. Notez également le bouton d'aide à la descente en mode 4×4. Modernité oblige, Toyota propose aussi un chargeur de smartphone sans fil au standard Qi.

Toyota Yaris Cross USB

Un mot enfin sur le système audio développé en partenariat avec la marque JBL. En jouant avec l'égaliseur trois bandes, il est possible d'obtenir un rendu très satisfaisant, avec notamment des basses suffisamment profondes. Le médium est un peu léger, mais l'ensemble est suffisamment agréable pour être noté.

Toyota Yaris Cross

Des aides à la conduite pour la Toyota Yaris Cross

Dans l'air du temps, Toyota n'a pas omis de proposer les aides à la conduite avec la Toyota Yaris Cross. Celle-ci inaugure notamment un système de stationnement automatique en 30 secondes. Pour ceux qui préfèrent se garer eux-mêmes, la Toyota Yaris Cross peut être équipée de radars de stationnement avant/arrière à partir du niveau de finition Trail. Cependant, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, la qualité de l'affichage est perfectible. Sachez toutefois que nous n'avons pas eu l'occasion de vérifier s'il en était de même avec une autre finition que première avec son système d'ancienne génération.

Toyota Yaris Cross

Par ailleurs, outre les deux modes de conduite qui sont accessibles via un bouton dédié près du levier de vitesses (mode Normal ou Power), la version quatre roues motrices du SUV urbain dispose d'une molette pour activer les modes Snow ou Trail.

Toyota Yaris Cross USB

Bon point, la Toyota Yaris Cross dispose d'un régulateur de vitesse adaptatif et de l'aide au maintien dans la voie de série. Et ce dès le premier niveau de finition, chose rare sur le segment des SUV urbains. Concernant le régulateur de vitesse adaptatif, sachez que celui-ci est actif jusqu'à l'arrêt complet du véhicule. Il suffit ensuite d'appuyer sur le bouton au volant pour que la voiture redémarre. Pratique lorsque vous êtes bloqué dans les embouteillages par exemple.

Toyota Yaris Cross

Pour finir, il est possible de profiter de l'affichage tête haute à partir de la finition Trail. Cependant, son intérêt nous semble limité. En effet, il permet d'afficher la vitesse actuelle de la Toyota Yaris Cross et d'autres informations, mais pas les indications de navigation lorsque l'on utilise une solution telle que Android Auto ou CarPlay. Une restriction commune à tous les véhicules aujourd'hui, mais qui limite donc l'intérêt de l'affichage tête haute pour qui veut utiliser une application telle que Google Maps ou Apple Plans par exemple.

Toyota Yaris Cross affichage tete haute

Les prix et les niveaux de finition de la Toyota Yaris Cross

La Toyota Yaris Cross est proposée avec quatre niveaux de finition auxquels s'ajoutent une version Dynamic Business (27 500 euros) dédiée aux professionnels, et la version Première la plus haut de gamme (34 500 €) de notre modèle d'essai, qui sera commercialisée en édition limitée.

Toyota Yaris Cross

En entrée de gamme, la version Dynamic (25 500 euros) de la Toyota Yaris Cross dispose de la caméra de recul, de l'accès Smart Entry et du démarrage sans clef ainsi que de la connectivité smartphone. Le niveau supérieur Design (27 500 euros) ajoute les jantes en alliage de 17 pouces, les feux Full LED à l'avant, à l'arrière et les antibrouillards, sans oublier le système Toyota Smart Connect avec son écran tactile de neuf pouces et les six haut-parleurs. La version Trail (30 500 euros) est équipée de l'affichage tête haute, des radars de stationnement avant et arrière, et de la climatisation automatique bi zone. Enfin, le dernier niveau de finition Collection (30 500 euros) ajoute le toit panoramique, le système audio JBL avec ses 8 haut-parleurs, et l'ouverture du coffre automatique.

Toyota Yaris Cross


Note finale du test : Toyota Yaris Cross

Avec la Toyota Yaris Cross, le constructeur japonais ambitionne de surfer sur le succès de sa citadine en proposant cette fois une déclinaison SUV. Un segment extrêmement porteur, mais qui reste encore assez limité en matière de modèles hybrides. Et sur ce plan la Toyota Yaris Cross a une vraie carte à jouer avec un style réussi, un excellent comportement et bien sûr une consommation contenue. Toutefois, si elle s'affiche à un prix plus compétitif que ses concurrentes en entrée de gamme, la Toyota Yaris Cross peut vite combler l'écart.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !