Epic Games refuse que Fortnite soit disponible sur Xbox Game Pass pour punir Microsoft

 

Joe Kreiner, vice-président d’Epic Games, a expliqué que si Fortnite n’est pas disponible sur Xbox Game Pass, c’est parce que la firme considère Microsoft comme un concurrent. En effet, ce dernier n’accepte aucun store tiers sur ses consoles et son service de cloud gaming, ce qui n’est pas au goût des créateurs du battle royale. La déclaration a eu lieu dans une déposition en lien avec le procès contre Apple.

Fortnite

On savait Epic en guerre contre Apple, on le savait moins contre Microsoft. Pourtant, depuis le lancement du Xbox Game Pass, l’immense succès Fortnite manque cruellement à l’appel dans le catalogue de la plateforme. Epic tient-il à s’en prendre à tous les géants de la tech ? Microsoft a-t-il fait quelque chose pour embêter le géant du jeu vidéo ? Un peu des deux. Selon Joe Kreiner, vice-président de la firme, l’absence de Fornite sur le Xbox Game Pass n’est pas dû au hasard et résulte bel et bien d’un refus strict de la part d’Epic.

« Nous considérons les efforts de Microsoft avec xCloud comme une pratique concurrentielle à nos offres PC », a expliqué Joe Kreiner dans une déposition. Le vice-président n’a apparemment pas souhaité donner plus de détail, mais il est possible d’analyser la situation de manière un peu plus poussée. Notez que Fortnite est actuellement disponible sur Geforce Now, suite à un accord commercial entre Epic et Nvidia. C’est par ailleurs la seule solution à l’heure actuelle pour profiter du jeu sur iOS.

Epic n’a même pas tenté de négocier avec Microsoft

Dans le cadre de leur partenariat, de nombreux autres jeux de l’Epic Games Store sont disponibles sur GeForce Now. Pour Epic, l’intérêt se trouve au niveau des revenus, qui lui reviennent entièrement. Qu’il s’agisse des achats sur la plateforme ou directement dans le jeu, la firme touche 100 % des recettes générées par ses jeux. On comprend alors mieux pourquoi Epic a favorisé Nvidia au lieu de Microsoft. Un tel accord n’aurait probablement jamais été possible avec ce dernier. Joe Kreiner ajoute qu’aucune négociation n’a même été envisagée.

Sur le même sujet : Fortnite vs Apple — le bras de fer d’Epic prive les joueurs iOS et macOS de la nouvelle saison

On retrouve donc toute l’essence de l’affaire qui oppose Epic à Apple dans ce refus de publier Fortnite sur Xbox Game Pass. Epic s’est toujours battu pour que les plateformes gaming et les divers stores proposent du contenu concurrent, en plus d’une distribution équitable des revenus. Pour l’heure, Apple récupère 15 à 30 % des recettes générées par les applications se trouvant sur l’App Store. On est bien loin des 100 % touchés par Epic sur GeForce Now.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !