Elon Musk voudrait faire payer Twitter à certains utilisateurs

 

Elon Musk est le nouveau propriétaire de Twitter. Le milliardaire a déjà des idées sur comment rentabiliser son réseau social. L’une d’elles est tout simplement de faire payer certains utilisateurs, comme les marques ou les gouvernements.

elon musk twitter capital
Crédits : Pixabay

Comment rentabiliser Twitter sans faire fuir les utilisateurs ? C’est un véritable casse-tête auquel est confronté le réseau depuis ses débuts. Si l’inclusion de la publicité est évidemment la solution, cela ne suffit pas.

Elon Musk, le nouveau propriétaire du réseau social, a déjà sa petite idée en tête : faire payer certains utilisateurs pour tweeter. Tout simplement.

Elon Musk veut garder Twitter gratuit pour monsieur et madame tout le monde

Elon Musk adore tweeter ce qui lui passe par la tête. On pourrait même le qualifier de roi du « shitpost », ces publications qui n’ont aucun intérêt à part faire sourire. Mais parfois, des idées s’immiscent dans certains de ses messages, comme cette nuit :

« Twitter sera toujours gratuit pour les utilisateurs lambda, mais peut-être fera-t-on payer une petite somme pour les comptes gouvernementaux ou commerciaux »

Il s’agit pour le moment d’une idée lancée en l’air, mais si elle est appliquée, elle pourrait profondément changer le fonctionnement de Twitter. Depuis ses débuts, le réseau est gratuit pour tous, que vous soyez quelqu’un de lambda ou le compte officiel de l’Elysée. Modifier ce paramètre, c’est tout chambouler.

A lire aussi – Twitter appartient à Elon Musk : ce qui va changer dans les prochains mois

De plus, cela pose de nombreuses questions. Quelle est la limite entre un compte gouvernemental et un compte « lambda » ? Celui de la mairie de votre village devra-t-il payer une taxe pour tweeter ? Même chose pour les hommes et femmes politiques ? Les toutes petites entreprises ? Et combien ? Bref, si l’idée paraît simple sur le papier, elle risque de vite devenir problématique.

Quoi qu’il en soit, Twitter est devenu le nouveau jouet d’Elon Musk. Après le rachat du réseau pour 44 milliards de dollars, il pourrait bien changer de visage dans un futur proche. Si on pense notamment au bouton édition, réclamé de longue date par Musk, c’est la gestion de la liberté d’expression qui pourrait être au centre des débats. Le milliardaire promet en effet une modération bien moins agressive afin de permettre à tous d’exprimer ses idées. Cela pourrait vite transformer la plateforme en grand n’importe quoi.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !