Edge en passe de dépasser Safari, Microsoft est en train de gagner son pari

 

Le navigateur Edge est sur le point de dépasser Safari en parts de marché sur desktop. Si Chrome reste inatteignable, Microsoft est en train de s’imposer doucement mais sûrement comme une alternative sérieuse.

microsoft edge
Crédits : Microsoft

Cela fait des années que Google Chrome est le navigateur phare. Il le reste aujourd’hui avec plus de 65% de parts de marché sur la plateforme desktop, selon les derniers résultats de StatsCounter. Toutefois, les choses sont en train de basculer à l’arrière, puisque Safari se voit rattrapé par Edge, le navigateur de Microsoft.

Edge continue tranquillement son petit bonhomme de chemin et après un long moment à faire la course derrière le navigateur d’Apple, les courbes sont en train de se croiser. Safari reste toujours le deuxième navigateur le plus utilisé sur desktop avec 9,84% de parts de marché (9,54% pour Edge), mais il a toutes les chances de passer troisième d’ici le mois prochain.

Edge talonne Safari et va devenir le deuxième navigateur sur desktop

Derrière Chrome, Safari et Edge, nous retrouvons le peloton habituel : Firefox (qui reconnait un gain ces derniers temps et qui culmine à 9,18%) et Opera (3%). Sur mobile, l’affaire est encore bien différente. Si Chrome est toujours le numéro 1 (62%), suivi par Safari poussé par le marché iPhone (26,7%), la troisième place est attribuée au navigateur de Samsung (5,2%), utilisé par défaut sur les smartphones du constructeur.

A lire aussi – Microsoft Edge : gérer ses mots de passe ne sera bientôt plus un calvaire

Edge, qui est disponible aussi sur mobile (avec une grande convergence entre les plateformes, à l’image de Chrome), n’arrive pas à s’imposer sur ce segment. Microsoft a encore du travail.

Edge revient de loin. Lancé en 2015 pour remplacer Internet Explorer qui traînait alors une image désastreuse, le navigateur était installé par défaut sur Windows 10. Toutefois, il n’a pas convaincu les foules. Microsoft lui a donné une deuxième chance début 2020 avec une nouvelle version, cette fois tournant sous moteur Chromium.

Cette version, en plus d’être performante et agréable à utiliser, semble séduire les consommateurs. Si Microsoft n’atteint toujours pas les parts de marché stratosphériques de Chrome, flirter avec les 10% est déjà une réussite pour un navigateur qui n’avait jusqu’alors le droit qu’à l’indifférence.

stat


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !