eBay force désormais les vendeurs à ajouter leur compte en banque

 

eBay commence depuis quelques semaines à envoyer des messages aux vendeurs américains qui n'ont pas encore ajouté leur compte en banque. La plateforme menace de bloquer la plupart des fonctionnalités du compte des personnes concernées, dont la possibilité de vendre.

eBay
Crédits : Wikimedia Commons

Après WhatsApp qui force ses utilisateurs à adopter de nouvelles conditions, on apprend que eBay a décidé que désormais les vendeurs devront obligatoirement renseigner leur compte en banque. Depuis des semaines la plateforme envoie ce type d'email aux vendeurs localisés aux Etats-Unis : “mettez les données de votre compte en banque à jour avant le [date] ou la possibilité de réviser, de relister des listings existants ou de créer de nouvelles entrées sera désactivée”.

Il y a en fait une explication très simple à tout cela : jusqu'ici le compte PayPal suffisait pour mettre des objets en vente sur eBay – une caractéristique de l'accord qui liait les deux entreprises dans le cadre d'un partenariat. Le contrat qui lie eBay à PayPal a pris fin dans la seconde moitié de 2020, et plutôt que de le renouveler, eBay a choisi de nouer un nouvel accord avec Adyen, société de paiements basée à Amsterdam pour internaliser (c'est à dire assurer lui-même) son système de paiements. 

eBay continue de réduire sa dépendance à PayPal

eBay avait en effet acheté PayPal en 2002 pour 1,5 milliards de dollars. Puis après des années de croissance, la firme est redevenue une entité séparée de eBay en 2012. La plateforme de petites annonces avait alors précisé que “après la fin de l'accord entre eBay et PayPal en 2020, PayPal restera une options de paiement pour les acheteurs sur eBay, mais cette option ne sera plus mise en avant de manière proéminente devant les options de paiement par carte de débit et de crédit”.

Et la firme d'ajouter : “PayPal arrêtera de traiter les paiements par carte pour le compte d'eBay autour de cette date. La firme travaillera désormais avec Adyen, basé à Amsterdam”. PayPal restera donc, on le souligne, l'un des moyens de paiement du site jusqu'à au moins juillet 2023, mais à ce stade, on ne sait pas exactement ce qu'il adviendra au-delà. Cette réorientation stratégique est plutôt un bon coup pour eBay puisque cela lui offre un meilleur contrôle sur ses frais, tout en les faisant très légèrement baisser pour les vendeurs.

Lire également : Leboncoin – la maison mère rachète les petites annonces d'eBay pour 8 milliards d'euros

Jusqu'alors, 12,9 % du montant des ventes était prélevé sur la déclinaison américaine du site – 10% pour eBay et 2,9 % pour PayPal. Les frais seront désormais de 12,35% en moyenne et seront exclusivement au bénéfice de eBay. Le paiement forfaitaire de 0,30 $ par listing reste par ailleurs en vigueur. Pour l'heure, il semble que certains vendeurs peuvent encore pour quelques temps vendre sans renseigner leur compte en banque. Mais leur nombre devrait réduire fortement au cours des prochains mois.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone
La moitié des Français font leurs achats avec leur smartphone

La moitié des Français font du shopping en ligne en utilisant leur smartphone, révèle une étude. Malgré la période de confinement, de plus en plus d’internautes passent par leur téléphone pour réaliser leurs achats. Malheureusement, l’écran tactile des smartphones risque…