CD Projekt estime que les joueurs ne réalisent pas à quel point Cyberpunk 2077 est ambitieux

 

Si Cyberpunk 2077 a été criblé de bugs lors de sa sortie, c’est parce que CD Projekt a été très ambitieux durant de son développement, selon son lead quest designer. Pawel Sasko a expliqué au cours d’un live Twitch que les joueurs se plaignant de la qualité du titre ne comprennent sûrement pas à quel point ce dernier a été dur à créer. Ce qui ne leur enlève pas le droit de demander un jeu réellement fini, a-t-il précisé.

Cyberpunk 2077
Crédits : CD Projekt Red

« Je vois certaines personnes demander : “Qu’est-ce qu’il s’est passé ?” » Voilà comment Pawel Sasko, lead quest designer chez CD Projekt RED, a débuté son explication sur les nombreux problèmes qui ont accompagné la sortie de Cyberpunk 2077. Lors d’un live Twitch, il s’est exprimé à propos des joueurs qui cherchent des réponses quant à l’état pour le moins discutable du titre durant son lancement.

« Ce qu’il s’est passé, c’est que nous avons visé un jeu totalement différent et nous avons essayé d’apprendre le plus nouvelles choses possible », continue-t-il. « Notre objectif a été très ambitieux. Je ne trouve pas que les joueurs et les journalistes comprennent réellement à quel point il a été difficile de créer ce jeu ».

Sur le même sujet : Cyberpunk 2077 — le patch 1,2 crée de nouveaux problèmes sur PS4 Pro et Xbox One X

Cyberpunk 2077 est le projet le plus ambitieux de CD Projekt RED

Cette explication est somme toute assez compréhensible. Le studio est connu pour repousser ses limites à chaque nouveau développement de jeu. Le premier opus de la saga The Witcher a été leur tout premier jeu et, déjà, il a à l’époque été acclamé par la critique pour son innovation. Le dernier en date, The Witcher 3: Wild Hunt, a également comporté son lot de challenges pour les équipes de CD Projekt, qui n’avait jusqu’alors jamais créé de monde ouvert, ni même de moteur capable de faire nager le personnage. Pourtant, il s’agit aujourd’hui d’un des RPG les plus plébiscités de l’histoire.

Toutefois, cela n’excuse pas l’état déplorable dans lequel est sorti Cyberpunk 2077, et Pawel Sasko le reconnaît volontiers. « Je ne dis pas que vous devriez être plus reconnaissants envers nous. Vous devriez exiger un jeu parfaitement fonctionnel, c’est votre droit. Ce que je veux, c’est que les gens comprennent que le jeu a été très difficile à créer ».  Il semble néanmoins que la plupart des joueurs ont conscience de cette difficulté. Seulement 30 000 d’entre eux ont demandé un remboursement, sur les 13,7 millions de ventes. Sans parler du phénomène du crunch, source de nombreux articles et scandales dans le monde du jeu vidéo depuis quelques années.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !