Cryptomonnaie : le minage provoque des pannes d’électricité dans tout un pays

 

Les mineurs de cryptomonnaies ont migré vers le Kazakhstan après avoir été bannis de Chine. Mais les installations électriques de cette ancienne république soviétique ne sont pas taillées pour une consommation aussi intensive. Augmentant de 8 % la consommation d’énergie, le minage a provoqué des pannes d’électricité dans tout le pays. Le gouvernement kazakh veut réglementer l’exploitation des cryptomonnaies.

cryptomonnaie panne electrique
Crédit : Unsplash

Le Kazakhstan est un pays d’Asie centrale. Coincé entre la Russie, la Chine et l’Ouzbékistan, il est une ancienne république soviétique. Devenu indépendant en 1991, le Kazakhstan est avant tout connu pour ses importantes réserves de pétrole dont l’exploitation constitue la majorité de son PIB, ses mines de fer et de charbon, ainsi que sa réserve d’uranium. Mais, ces dernières 24 heures, le Kazakhstan s’est surtout fait parler de lui à cause… des cryptomonnaies.

Lire aussi – Bitcoin : les États-Unis sont devenus numéro 1 du minage, loin devant la Chine

En effet, le Kazakhstan est devenu en très peu de temps l’un des principaux hébergeurs de fermes de minage. Pourquoi ? Parce qu’en 2020, deux fermes sur trous dans le monde étaient basées en Chine. Mais, en début d’année, le gouvernement de Beijing a décidé d’interdire sur son sol l’exploitation des cryptomonnaies, mais également les paiements en cryptomonnaies, entrainant parfois leur cours (comme avec le Bitcoin en septembre 2021).

Les fermes de cryptomonnaies provoquent des pannes de courant au Kazakhstan

Elles ont donc dû se relocaliser. Notamment au Kazakhstan où il y aurait désormais plus de 87 000 serveurs dédiés. Mais l’afflux massif de fermes de minage dans le pays implique une augmentation massive de la consommation électrique dans tout le pays. Les fermes ont fortement sollicité le réseau électrique du pays, provoquant depuis octobre des pannes massives dans les villes de plusieurs régions à une période de l’année où la consommation des ménages est également importante.

L’influence des fermes de minage est parfaitement visible dans la consommation électrique du pays. Selon le média local Tengrinews, la hausse a atteint 8 % par rapport à 2020, alors qu’elle ne devrait être que de 1% à 2% normalement. 8 % d’augmentation représente une puissance comprise entre 1000 et 1200 mégawatts. Ce que le Kazakhstan est capable de produire en 5 ans. Cette hausse va couter entre 1 et 1,5 milliard de dollars au pays, provoquant un déséquilibre de la balance économique.

Malgré ces problèmes, le Kazakhstan n’interdira pas le minage. Mais le gouvernement souhaite légiférer cette activité. Si une petite partie des fermes sont déclarées et officielles (une cinquantaine seulement), une grande partie fonctionne illégalement. Et les fermes illégales consomment deux fois plus d’énergie que les autres. Des lois devraient donc être votées et des redevances seront appliquées dès le 1er janvier 2022.

Source : Tengrinews



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !