Crash du Bitcoin : 1000 milliards de dollars partis en fumée en deux mois

 

Depuis ces deux derniers mois, le cours du Bitcoin ne cesse de descendre en flèche. Et bien entendu, la mauvaise santé de la reine des cryptomonnaies se répercute sur les autres devises numériques. D'après la société Bespoke Investment Group, ces crash successifs ont provoqué la perte de 1000 milliards de dollars.

bitcoin perte dollars brut
Crédits : Unsplash

Nous en parlons dans nos colonnes depuis deux mois maintenant. Si vous suivez l'actualité du Bitcoin, vous n'êtes sans savoir que le cours du BTC ne cesse de descendre en flèche depuis plusieurs semaines. Début janvier 2022, la valeur de la reine des cryptomonnaies avait atteint les 42 700 dollars, soit son plus bas niveau depuis septembre 2021.

Cette tendance à la baisse n'a fait que se confirmer les jours suivants. Au 21 janvier 2022, le cours du BTC passait sous la barre des 40 000 dollars et affichait 38 242 $. La faute notamment à plusieurs mesures anti-Bitcoin de la part de la Banque centrale russe, mais aussi de la part de la Réserve centrale fédérale américaine, qui a confirmé la fin des mesures de soutien financier pour stimuler l'économie en cette période de pandémie. 

1000 milliards de dollars partis en fumée à cause du Bitcoin

À l'heure où nous écrivons ces lignes, le cours du Bitcoin stagne autour des 30 000 €, après une chute vertigineuse enregistrée ce week-end. Face à cette situation inquiétante, la société d'investissements Bespoke Investment Group vient de dresser un premier bilan des dégâts engendrés par ces crashs à répétition.

Selon elle, plus de 600 milliards de dollars sont déjà partis en fumée à cause du déclin du Bitcoin. Cette somme grimpe à 1000 milliards de dollars si on y ajoute l'ensemble des cryptomonnaies. Ainsi, Bespoke Investment Group assure que “ces chiffres donnent une idée de l'étendue de la destruction de valeur que les pourcentages baissiers peuvent parfois masquer. Les cryptos sont évidemment sensibles à ces genres de ventes massives en particulier au vu de leur forte volatilité historique”.

L'entreprise poursuit : “Lorsqu'on se rend compte du niveau que les capitalisations ont atteint, il convient de penser la volatilité à la fois en termes de dollars brut et de pourcentages”. Notez toutefois que cet effondrement général ne concerne pas uniquement les cryptomonnaies. Tous les marchés financiers affichent une santé fragile depuis ce début d'année 2022 et le Nasdaq comme d'autres valeurs technologiques enregistrent également des pertes sérieuses.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !