Covid-19 : la contrebande de vaccins et de passeports sanitaires envahit le Dark Web

 

Les vaccins, les faux résultats de tests PCR, les passeports sanitaires truqués deviennent extrêmement populaires sur le Dark Web, comme le prouve une enquête menée par la firme spécialisée en cybersécurité McAfee. Devant l'émergence inquiétante de ce commerce parallèle, le FBI a officiellement averti les contrevenants des sanctions encourues.

dark web covid
Crédits : Pixabay

Nous vous en parlions déjà en mars 2021. Les chercheurs en sécurité informatique de CheckPoint Research avaient mis en lumière l'explosion de produits de contrebande liés au Covid-19 sur le Dark Web. Or, les experts de la célèbre firme McAfee confirment que ce nouveau marché noir n'est pas prêt de s'arrêter, à l'heure où les passeports sanitaires doivent rentrer en vigueur dans de nombreux pays.

Face à la difficulté de se faire vacciner dans certains endroits du globe, “les vaccins Covid-19 illégaux et les dossiers de vaccination sont très demandés sur les plateformes d'achats du Dark Web”, assure Anne Ann, chercheuse en chef au sein de l'Advanced Programs Group de McAfee.

D'après leurs recherches, au moins une douzaine de marchés clandestins sur le Dark Web vendent des produits liés au Covid-19. Ainsi, on peut trouver des vaccins Pfizer-Biontech entre 500 et 2500 dollars la dose. Les experts ont également trouvé des doses du vaccin Moderna affichées à 2000 dollars pièce. Selon leurs informations, la grande majorité de ces vaccins viendrait des États-Unis ou du Royaume-Uni, avant d'être envoyée partout à travers le monde.

À lire également : Amazon – un salarié aurait profité du COVID-19 pour voler 30 000 euros de smartphones

dark web covid
Crédits : The Hacker News

Les vaccins et les passeports sanitaires se vendent au prix fort sur le Dark Web

Les fausses cartes de vaccination du CDC, les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies, sont particulièrement recherchées et se négocient entre 50 et 1500 dollars. Des tests PCR négatifs allemands sont aussi très prisés et se vendent pour moins de 30 €. Et tandis que le certificat sanitaire européen doit entrer en vigueur dès le mois de juin, les passeports sanitaires truqués partent à vitesse grand V, avec des prix de vente affichés entre 25 et 250 $.

Au total, les chercheurs de McAfee une hausse de 300% des annonces sur le Dark Net dédiées à des vaccins contre le Covid-19. “Un résultat négatif au test Covid ou un certificat de vaccination est devenu le sésame qui débloquera les restrictions et permettra aux gens de se déplacer et voyager en toute liberté. Et bien sûr, cela crée une opportunité pour les criminels et les escrocs d'exploiter ces personnes qui sont prêtes à prendre le risque d'utiliser de faux documents pour obtenir cette liberté”, explique la chercheuse en chef.

À ce sujet, le FBI a officiellement rappelé dans un communiqué que l'achat ou la vente de fausses cartes de vaccination Covid-19 est un crime fédéral, puisque ces documents utilisent frauduleusement les sceaux d'une agence gouvernementale, en l'occurrence ceux du CDC et du ministère de la Santé.

Source : The Hacker News 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !