Coronavirus : les sites web de Leclerc et Auchan ont planté face à l’afflux de clients

Maj. le 17 mars 2020 à 11 h 56 min

Suite au discours du président de la République du jeudi 12 mars à propos du Coronavirus, les Français se sont massivement rués sur les portails marchands de la grande distribution alimentaire, comme Auchan, Monoprix ou Leclerc. Devant une telle affluence, certains d’entre eux n’ont pas réussi à répondre à toutes ces connexions et ont planté.

Hier, jeudi 12 mars, Emmanuel Macron a pris la parole à la télévision. Le président de la République a notamment expliqué quelles sont les décisions qui ont été prises face à l’épidémie de coronavirus qui touche le pays. Fermeture des écoles. Chômage partiel. Et encouragement au télétravail quand c’est possible. Le but : réduire au maximum les contacts entre les personnes pour enrayer la propagation du virus. En clair, moins vous sortez de chez vous, moins vous aurez de probabilité d’entrer en contact avec le COVID-19.

Lire aussi : Coronavirus : la Poste explique pourquoi vos colis sont bloqués en Chine jusqu’à nouvel ordre

Ce qui ressemble évidemment à des mesures de confinement. D’autant plus qu’aucune date butoir n’a été annoncée pour la fin de ces mesures. Face à de telles annonces, certains Français craignent évidemment de ne plus avoir accès aux denrées les plus élémentaires, pour l’alimentaire ou l’hygiène. Hier soir, certains supermarchés étaient pris d’assaut, comme le rapportaient ce matin certaines chaines d’information, dont LCI. Un mouvement de foule qui concernait également les sites web de ses distributeurs.

Plantage massif de tous les sites des distributeurs

Mais les portails marchands des distributeurs n’étaient pas préparés à un tel afflux de consommateurs avides. La surcharge sur les serveurs a été telle que certains ont planté, comme en témoignent certains messages postés sur Twitter hier soir. Plusieurs usagers expliquaient même que les sites n’étaient pas disponibles à 23 heures. Certainement le temps que les clients sortent de leur torpeur après les annonces du président.

Lire aussi : Coronavirus : Elon Musk se moque franchement de ceux qui ont peur du virus

Aujourd’hui, les sites sont de nouveau en ligne, mais le trafic reste très élevé. Certains sites affichent des messages expliquant que les délais de livraison seront plus longs que d’habitude à cause d’une « affluence inhabituelle ». Même chose du côté des créneaux pour récupérer ses courses au drive (voir notre capture d’écran ci-dessous). Enfin, ils préviennent que la navigation sur leurs sites risque d’être perturbée. Comprenez que cela va ramer et que les sites risquent encore de ne plus être indisponibles de temps en temps. Reste à savoir si cette affluence continuera d’être forte encore longtemps.

monoprix coronavirus affluence

Source : BFMTV



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome permettra de remplir et signer les PDF, voici comment

Plusieurs indices affirment que Google devrait faciliter l’usage de fichiers PDF directement dans le navigateur Chrome. Il sera possible de remplir et signer les formulaires, tout comme aujourd’hui, et de sauvegarder le travail accompli. Une nouvelle option de sauvegarde devrait…

MSN : Microsoft veut remplacer les journalistes par une intelligence artificielle

Plusieurs médias britanniques et américains rapportent que Microsoft s’apprête à remplacer les journalistes du site MSN par une intelligence artificielle. Une cinquantaine de personnes, chargées jusqu’à présent de sélectionner les articles et les images qui alimentent le portail, perdraient leur…

YouTube intègre enfin des chapitres dans ses vidéos

YouTube intègre désormais la possibilité de mettre des chapitres dans ses vidéos. Une fonctionnalité qui devrait faciliter la vie des créateurs, obligés de bricoler jusque-là avec les liens timestamps. Elle est actuellement déployée sur le web ainsi que sur mobile….